28/02/2021 16:54
L'ASEAN, le Canada et l'Entité des Nations unies pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes (ONU Femmes) ont lancé le 26 février un programme quinquennal pour accroître et renforcer le leadership et la participation des femmes dans le contexte de la prévention et du règlement des conflits et dans celui du redressement après les conflits.
Capture d'écran de la réunion virtuelle ASEAN - Canada sur le rôle des femmes dans la prévention des conflits, le 26 février.
Photo : ASEAN/CVN

Le programme de 8,5 millions de CAD intitulé "Renforcer le pouvoir économique des femmes pour instaurer une paix durable : prévenir la violence et promouvoir la cohésion sociale dans la région de l’ASEAN", est financé par Affaires mondiales Canada avec l’aide d’ONU Femmes agissant à titre de partenaire principal de l’ONU.

"Le Canada est fier de lancer cette initiative phare qui utilise la même façon de procéder que le Programme sur les femmes, la paix et la sécurité afin de promouvoir une paix et une sécurité inclusives et durables dans la région, tout en faisant reculer l’inégalité systémique entre les femmes et les hommes", a déclaré l’ambassadrice du Canada à l’ASEAN, Diedrah Kelly.

L’ASEAN a fait de grands progrès pour promouvoir le Programme sur les femmes, la paix et la sécurité, y compris l’adoption en 2017 de la première "Déclaration commune sur la promotion du programme Femmes, Paix et Sécurité dans la région de l’ASEAN", le lancement du Registre des femmes de l’ASEAN travaillant pour la sécurité, en 2018, la convocation du premier Symposium de l’ASEAN sur le Programme Femmes, Paix et Sécurité, en 2019 et le Dialogue ministériel de l’ASEAN en 2020 sur le renforcement du rôle des femmes pour instaurer une paix et une sécurité durables.

Le secrétaire général de l’ASEAN, Dato Lim Jock Hoi, a déclaré : "L’ASEAN travaille de manière concertée afin d’avancer l’agenda Femmes, Paix et Sécurité à travers les trois piliers de la communauté de l’ASEAN et de notre engagement à promouvoir l’égalité des genres et le rôle des femmes dans la mise en œuvre du Cadre de Redressement Complet de l’ASEAN".

Les soldats vietnamiennes participent aux opérations de maintien de la paix des Nations unies au Soudan du Sud, en octobre 2018 à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : Thanh Vu/VNA/CVN

Les conséquences de la pandémie de COVID-19 ont accru les risques pour les femmes et les filles dans les régions fragiles et touchées par des conflits, et cela nous met au défi de réexaminer les menaces pour la sécurité des personnes.

"La pandémie met en lumière les liens importants entre la paix, l’aide humanitaire et le développement et la nécessité essentielle du leadership et de la participation des femmes pour garantir une réaction efficace et exhaustive allant de l’élaboration de politiques jusqu’à la consolidation de la paix et à la lutte contre la pandémie", a déclaré le Directeur du bureau régional d’ONU Femmes pour l’Asie et le Pacifique, Mohammad Naciri.

Le nouveau programme fait écho à l’engagement que l’ASEAN et le Canada ont pris de promouvoir l’égalité des genres et de répondre aux appels de plus en plus nombreux lancés à l’échelle du globe en faveur de l’autonomisation des femmes pour qu’elles participent aux efforts de paix et de développement et qu’elles les dirigent.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Ouverture de l'Année nationale du tourisme 2021 dans la province de Ninh Binh La cérémonie d'ouverture de l'Année nationale du tourisme – Fête de Hoa Lu 2021 sur le thème "Hoa Lu - Ancienne capitale millénaire" a eu lieu le 20 avril dans la commune de Truong Yen, district de Hoa Lu, province de Ninh Binh (Nord).