25/06/2020 10:51
À l’occasion du 36e Sommet de l’ASEAN, une conférence sur le rôle des femmes à l’ère du digital aura lieu. Ce débat, organisé à l’initiative du Vietnam, vise à mieux défendre les droits des femmes et à renforcer leur visibilité dans la communauté aséanienne.
>>ASEAN : adoption de six rapports du secrétaire général de l'ASEAN et des Communautés
>>Les dirigeants de l'ASEAN discutent d’importants contenus de coopération

La présidente de l’Assemblée nationale Nguyên Thi Kim Ngân.
Photo : Trong Duc/VNA/CVN

La présidente de l’Assemblée nationale Nguyên Thi Kim Ngân prononcera un discours lors de la conférence prévue vendredi 26 juin sous l’égide du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc. Le secrétaire général de l’ASEAN, Lim Jock Hoi, la secrétaire exécutive de la Commission économique et sociale pour l’Asie-Pacifique de l’ONU (UNESCAP), Armida Salsiah Alisjahbana, et la Première ministre néo-zélandaise Jacinda Arden seront présents.

Une première pour l’ASEAN

Défendre l’égalité des droits entre les femmes et les hommes dans toutes les sphères de la vie est un enjeu majeur pour l’ASEAN. Si depuis quelques années, ses États membres militent pour améliorer le bien-être social des femmes, l’Association se doit aujourd’hui de trouver une approche plus pertinente pour faire face aux défis de la quatrième révolution industrielle. Il est urgent de leur offrir une couverture sociale décente et de leur obtenir une réelle égalité avec leurs collègues du sexe opposé.

Président de l’ASEAN et de la Commission intergouvernementale aséanienne sur les Droits de l’homme, le Vietnam a décidé d’introduire la question des droits des femmes à l’agenda officiel du 36e Sommet. Les États membres seront invités à réfléchir ensemble sur les mesures permettant de renforcer le rôle des femmes à l’ère de la transformation numérique, explique le vice-ministre des Affaires étrangères, Nguyên Quôc Dung.

"C’est la première fois que les dirigeants de l’ASEAN se réunissent pour tenter de donner plus de pouvoirs aux femmes. Cette conférence leur permettra de partager leurs expériences et de trouver de nouveaux mécanismes de coopération. Pour que la situation de la femme évolue réellement et efficacement, il est utile d’instaurer des dispositifs légaux communs au sein de l’ASEAN", souligne-t-il .

Un combat national et international

La vice-présidente de la République, Dang Thi Ngoc Thinh (4e à droite), et les anciennes combattantes, à Hanoï.
Photo : Lâm Khanh/VNA/CVN 

Cette année, le monde célèbrera les 25 ans du Plan d’action de Pékin qui a été conclu en 1995 lors de la quatrième conférence internationale sur les femmes et la cinquième année d’application des Objectifs pour le développement durable dont l’Égalité des sexes est une priorité. En 2020, le Vietnam fera le bilan de sa première Stratégie nationale sur l’égalité des sexes et lancera le programme 2021-2030.

Acteur fervent de ce combat, le Vietnam adapte sa législation et organise diverses campagnes visant à matérialiser tous les objectifs fixés par le Plan d’action de Pékin de 1995 et ses engagements internationaux liés aux droits des femmes.

Ses multiples efforts permettent de réduire graduellement la discrimination faite aux femmes dans différents domaines de la vie. L’Assemblée nationale compte 27,1% de députées femmes, un taux plus élevé que la moyenne régionale et même mondiale. Environ 31,3% des chefs d’entreprises au Vietnam sont des femmes et 48% des salariés recrutés depuis cinq ans sont des femmes.

"À l’ère du digital, le Vietnam a élaboré un nouveau programme dont l’objectif est de faire participer plus activement les femmes au développement économique et à la réalisation des Objectifs pour le développement durable jusqu’en 2030 de l’ONU", déclare Dinh Thi Tuyêt Nhung, de l’Union des femmes vietnamiennes.

Le Vietnam souhaite aussi stimuler la coopération internationale dans ce domaine, à commencer par l’ASEAN. Fervent défenseur de l’égalité femmes-hommes, le Vietnam entend inciter les États membres à créer de nouveaux mécanismes capables de renforcer les droits des femmes dans l’Association.

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Intégrer le numérique dans les stratégies touristiques Le Service du tourisme de Hô Chi Minh-Ville, en collaboration avec Google, a organisé le 9 juillet une formation sur les compétences numériques et la promotion du marketing digital pour les gestionnaires d’État chargés du tourisme et les entreprises en activité dans ce domaine.