08/10/2018 22:31
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, à la tête d’une délégation vietnamienne, participera du 8 au 14 octobre à l’île Bali (Indonésie) à la conférence annuelle du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale.
>>Plan d'action pour la promotion du mécanisme du guichet unique de l'ASEAN
>>Réunion non officielle des ministres des AE de l'ASEAN en marge de l'Assemblée générale de l'ONU

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.
Photo: VNA/CVN

Les dirigeants des pays de l'ASEAN, le secrétaire général des Nations unies, le secrétaire général de l'ASEAN, le directeur exécutif du FMI et le président de la Banque mondiale participeront à cette importante réunion.

La conférence aura lieu dans le contexte où l'économie mondiale est entrée dans une phase de croissance plus rapide mais dispose aussi de nombreux risques imprévisibles, liés notamment aux tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine et au protectionnisme.

La quatrième révolution industrielle se développe vigoureusement, affectant profondément toutes les domaines et posant de nombreuses questions de développement aux nations. Dans ce contexte, la mise en œuvre d'accords mondiaux sur des questions de développement, tels que les Objectifs du Millénaire pour le Développement (ODD) des Nations unies à l'horizon 2030, l'Accord de Paris sur le changement climatique, nécessite une coopération internationale via des institutions multilatérales.

L’ASEAN se concentre sur la mise en œuvre du plan d’action de la Vision de l’ASEAN 2025, le maintien de la solidarité, la promotion du rôle central de la région, le renforcement de ses relations extérieures, la consolidation de son appareil de direction, l’amélioration de l'efficacité de ses opérations et du niveau de mise en œuvre de ses engagements.

Sous le thème "Profiter des avancées technologiques pour façonner les économies inclusives du futur", lors de cette conférence annuelle, les participants discuteront de orientations politiques, des mesures pour profiter du fort développement des technologies au service d'un développement durable et inclusif.

Le ministre coordinateur des Affaires maritimes de l’Indonésie, Luhut Binsar Pandjaitan, a déclaré que plus de 32.000 délégués de 189 pays participeront à cet événement.

La conférence sera l'occasion d’échanger des idées, des orientations et des mesures visant à renforcer la coopération entre l’ASEAN et l’ONU, le FMI et la Banque mondiale dans le but de réduire la pauvreté, les écarts de développement et de promouvoir la croissance économique et l'intégration régionale. On discutera également de l'orientation et des mesures à prendre pour mettre en œuvre la vision de l'ASEAN de 2025 pour les objectifs de développement durable des Nations Unies pour 2030 et le renforcement du rôle central de l'ASEAN.

La réunion examinera les questions principales telles que la situation et les perspectives de l'économie de l'ASEAN et les défis posés; les résultats et expériences nationales en matière de développement socio-économique et de réalisation des Objectifs de Développement durable, de réduction des écarts de développement...

En tant que membre actif et responsable de l'ASEAN et promouvant le succès de WEF-ASEAN 2018, la délégation vietnamienne participera activement au débat de la réunion, coopérera avec les pays membres de l'ASEAN afin de promouvoir activement les relations entre l’Association en général et le Vietnam, en particulier, avec le FMI, la Banque mondiale et les Nations unies, créant une force motrice pour promouvoir le processus de construction de la communauté de l'ASEAN en renforçant l'interopérabilité avec l’Agenda 2030 sur les objectifs de développement durable, en réduisant les écarts de développement, en renforçant la connectivité au sein de l'ASEAN, la stabilité financière, le développement économique et l'intégration régionale.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.