16/04/2018 20:30
L'ASEAN, l'Union européenne et les États-Unis sont les trois premiers partenaires commerciaux de la Chine, représentant 41,2% du total du commerce extérieur de Chine au premier trimestre, selon l'Administration générale des douanes chinoises (GAC).
>>ASEAN - Chine: coopération pour la création de laboratoires scientifiques et technologiques communs
>>L’UE promeut la protection du droit de propriété intellectuelle en Asie du Sud-Est
>>Échange entre des femmes des pays de l'ASEAN en Chine

Le commerce extérieur total de la Chine a progressé de 9,4% pour atteindre 6,75 milliards de yuans (soit plus de 1,07 trillion de dollars) au cours de ces trois premiers mois de l'année.

''La bonne croissance du commerce extérieur chinois s’explique par une reprise modeste de l'économie mondiale et un fort développement de l’économie nationale'' a déclaré Huang Songping, porte-parole du GAC, lors d'une conférence de presse tenue le 13 avril.

''La mise en œuvre de l’initiative chinoise "la Ceinture et la Route" (One Belt, One Road Initiative - BRI) et l’augmentation des échanges commerciaux avec des marchés émergents contribuent activement à la croissance du commerce extérieur national'' a-t-il ajouté.

Selon lui, la valeur des échanges commerciaux entre la Chine et les pays BRI s’est élevée à 1,86 trillion de yuans, soit 27,5% du total du commerce extérieur chinois au premier trimestre.

Les entreprises privées chinoises ont joué un rôle de plus en plus important dans le commerce en contribuant 38,3% au commerce extérieur national, soit une hausse de 1,7 point de pourcentage par rapport à la même période l'année dernière.

''Les régions les moins développées du pays, dont le Centre et l'Ouest, ont toutes dépassé la croissance moyenne du commerce national'' a-t-il noté.

M. Huang a prévu une pression et des défis croissants pour l'économie mondiale et le commerce international au deuxième trimestre en raison des incertitudes mondiales et du protectionnisme croissant, tandis qu'une concurrence plus féroce dans le secteur manufacturier mondial posera également des défis au commerce extérieur de la Chine.

Cependant, il s'attend à ce que le commerce extérieur de la Chine maintienne une tendance à la hausse car le pays s'est engagé à prendre des mesures pour ouvrir davantage son marché et accroître les importations. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante