04/08/2021 22:31
L'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) a annoncé la nomination du deuxième ministre des Affaires étrangères du Brunei, Erywan Yusof, en tant qu'envoyé spécial au Myanmar.
>>Le Myanmar met en place un gouvernement intérimaire
>>Le Myanmar s'engage à travailler avec l'envoyé spécial de l'ASEAN

Deuxième ministre des Affaires étrangères du Brunei, Erywan Yusof.
Photo : TST/CVN
Selon le communiqué de presse du bloc régional publié mercredi 4 août, le rôle de l'envoyé spécial de l'ASEAN au Myanmar jouera le rôle d'instaurer la confiance et la crédibilité entre les parties et de fournir un calendrier clair pour la mise en œuvre du consensus en cinq points pour résoudre la crise dans ce pays.

Lors d'une conférence en ligne tenue lundi 2 août, les ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN ont souligné le besoin urgent du bloc de promouvoir le consensus en cinq points des dirigeants de l'ASEAN, en particulier la fourniture d'une aide humanitaire au peuple du Myanmar.

Début juin, le président de la Réunion des ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN, le ministre Erywan Yusof et le secrétaire général de l'ASEAN, Dato Lim Jock Hoi, se sont rendus au Myanmar pour discuter des méthodes que l'ASEAN peut appliquer afin d'aider le Myanmar à trouver des solutions pacifiques grâce à la mise en œuvre efficace et rapide du consensus en cinq points, notamment la nomination de l'envoyé du président de l'ASEAN pour le Myanmar, ainsi que de créer des conditions favorables à un dialogue constructif entre toutes les parties au Myanmar et à la fourniture d'une aide humanitaire au pays.

Le Myanmar est en crise politique depuis le 1er février, après que l'armée a arrêté des dirigeants du gouvernement, des chefs régionaux et d'État et des membres supérieurs de la Ligue nationale pour la démocratie (NLD) pour fraude.

Après avoir temporairement pris le contrôle du pays, l'armée a déclaré l'état d'urgence d'un an et s'est engagée à organiser des élections et à transférer le pouvoir.

Le 26 juillet, l'autorité militaire a annulé les résultats des élections de 2020, remportées par le parti NLD de Mme Aung San Suu Kyi.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Hanoï se prépare à la relance du tourisme Cinq mois depuis l'éclosion de la 4e vague du COVID-19, la situation épidémique à Hanoï et à de nombreuses villes et provinces s'est améliorée considérablement.