28/05/2021 22:24
L’ASEAN a lancé le Plan d’action régional sur la lutte contre les débris marins dans les océans d’ici à 2025, en vue de donner une stratégie conjointe axée sur les solutions pour s'attaquer à ce problème.
>>Khanh Hoà réduira de moitié ses déchets plastiques marins d’ici 2025
>>L'Alliance pour mettre fin aux déchets plastiques se concentre sur l'Asie du Sud-Est
>>La Thaïlande déploiera des robots dévoreurs de sacs en plastique

Déchets plastiques abondants à la plage Sukaraja, en Indonésie.
Photo : AFP/VNA/CVN

Lancé au seuil de la Journée mondiale de l’environnement (le 5 juin) et de celle de l’océan (le 8 juin), ce plan d'action est un jalon important pour l'ASEAN, incarnant un nouvel engagement collectif  plus fort grâce à des actions régionales, alignées sur les programmes nationaux pour relever l'un des plus grands défis au monde.

S'appuyant sur la Déclaration de Bangkok sur la lutte contre les déchets océaniques dans la région de l'ASEAN et le Cadre d'action de l'ASEAN sur les débris océaniques, ce plan d'action jouera un rôle important pour aider l'ASEAN à protéger et à maintenir un environnement marin important pour les générations futures.

S'exprimant lors de la cérémonie, le secrétaire général de l'ASEAN, Dato Lim Jock Hoi, a souligné que ce plan d'action démontrait la réponse collective et tournée vers l'avenir des pays membre de ce bloc régional aux défis afin de soutenir les politiques, les plates-formes régionales et de mobiliser des ressources pour compléter les actions nationales existantes.

La vice-présidente de la Banque mondiale (BM) chargée de l'Asie de l'Est et du Pacifique, Victoria Kwakwa, a déclaré que la BM avait soutenu le Secrétariat de l'ASEAN et les pays membres dans l'élaboration de ce plan d’action en tant que cadre d'action collective et de responsabilité. En outre, la Banque mondiale a également mené des activités d'évaluation, de soutien de politiques et d'investissement dans toute la région.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

À la découverte de la mangrove de Dông Rui Grâce aux efforts conjugués des autorités et des populations locales, Dông Rui est aujourd’hui la plus belle et la plus vieille mangrove primitive du Nord du Vietnam. Située dans le district de Tiên Yên, province de Quang Ninh, elle est le meilleur rempart contre l’érosion marine et une extraordinaire source de vie pour les habitants.