13/11/2019 16:22
Le secrétaire général de l'ASEAN, Dato Lim Jock Hoi, a souligné le rôle important des femmes dans les dialogues interreligieux et dans le maintien de la paix et de la sécurité régionales lors du Dialogue interreligieux des femmes de l'ASEAN à Jakarta, en Indonésie.
>>L'ASEAN renforce l'égalité des sexes et l'autonomisation dans l'action antimines
>>Promotion du bien-être social pour les femmes et filles vers la vision de l'ASEAN 2025

Le secrétaire général de l'ASEAN, Dato Lim Jock Hoi.
Photo : ASEAN/VNA/CVN

Cet événement de deux jours, qui s’est ouvert le 12 novembre, est organisé par l’Institut de l’ASEAN pour la paix et la réconciliation, en coordination avec le ministère indonésien des Affaires étrangères, l’Agence australienne pour le développement international (AusAID) et la Fondation asiatique.

Selon le secrétaire général de l'ASEAN, les femmes jouent un rôle indispensable dans le maintien de la paix et le relèvement après un conflit. Les organisations de femmes, en particulier celles qui disposent de réseaux de base solides, aident à détecter les signes d’alerte précoce de conflits potentiels et à empêcher l’escalade des conflits. Il a rappelé que l'ASEAN avait adopté une déclaration commune sur la promotion de la femme, de la paix et de la sécurité dans l'ASEAN en 2017 et lancé le Forum des femmes pour la paix de l'ASEAN (AWPR) en 2018.

Le Dialogue interreligieux des femmes de l'ASEAN réunit des femmes experts et des universitaires venant des 10 pays membres de l'ASEAN et de l'Australie. Ils participeront à sept débats sur l’autonomisation des femmes, l’amélioration de la participation et de l’intégration des femmes, de leur rôle dans les initiatives communautaires pour une société harmonieuse et le rôle des réseaux régionaux dans la promotion d'une culture de la paix.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Le lac Ba Bê, la perle verte du Nord-Est Rendons-nous cette semaine à Ba Bê, le plus grand lac naturel du Vietnam, formé il y a 200 millions d’années. Situé dans le parc national éponyme, dans la province de Bac Kan, à environ 230 km au nord de Hanoï, ce site naturel est l’un des plus beaux du Nord-Est du Vietnam.