19/02/2020 18:30
Les ministres de la Défense de l’ASEAN se sont réunis en conférence restreinte mercredi 19 février à Hanoï. Ils ont publié une déclaration conjointe sur la coopération dans la lutte contre les épidémies.
>>Le Vietnam promeut les efforts communs de l’ASEAN face à l’épidémie
>>L’ASEAN accroît sa vigilance sur l’épidémie de Zika

L’équipe médicale de la garde-frontière de Hô Chi Minh-Ville distribue gratuitement des masques de protection aux croisiéristes américains au port de Bên Nghé. 
Photo : Xuân Khu/VNA/CVN

Les ministres de la Défense de l’ASEAN ont publié la déclaration conjointe suivante sur la coopération en matière de défense contre les épidémies :

NOUS, les ministres de la Défense des États membres de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN), nous sommes réunis à Hanoï, en République socialiste du Vietnam, le 19 février 2020 ;

NOTANT avec une profonde préoccupation l’épidémie actuelle de maladie respiratoire aiguë causée par le nouveau coronavirus 2019 (COVID-19), qui affecte le bien-être de notre population, le développement économique ainsi que la sécurité et la stabilité régionales;

RECONNAISSANT la déclaration de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) du 30 janvier 2020 selon laquelle la situation est une ''urgence de santé publique de portée internationale'' (USPPI);

RENFORCANT les capacités et les approches institutionnelles et humaines pour soutenir la mise en œuvre efficace des politiques, stratégies et programmes dans la préparation et la réponse à tous les risques liés à la santé et aux menaces émergentes;

ÉTENDANT nos plus sincères condoléances aux pays, communautés et individus touchés par l’épidémie;

NOTANT les efforts efficaces déployés par les États membres de l’ASEAN pour faire face au COVID-19 afin de protéger leurs citoyens dans leurs pays respectifs; partager et apprécier les efforts du gouvernement de la République populaire de Chine pour faire face à l’épidémie de COVID-19, dans lesquels le ministère chinois de la Défense joue un rôle important;

RÉAFFIRMANT la Déclaration du Président sur la réponse collective de l’ASEAN à l’épidémie de COVID-19 au 15 février 2020;

RECONNAISSANT le travail de l’ASEAN dans le traitement du COVID-19 par l’intermédiaire du Conseil de coordination de l’ASEAN (ACC), y compris les mesures en cours prises par le secteur de la santé de l’ASEAN;

SE FÉLICITANT de la préparation proactive, approfondie et efficace du Vietnam pour l’ASEAN 2020, notamment en prenant des mesures préventives contre le COVID-19;

FÉLICITANT le personnel de santé qui est en première ligne dans la lutte contre l’épidémie;

RECONNAISSANT qu’une collaboration régionale et internationale est nécessaire pour faire face aux effets des épidémies, qui sont imprévisibles;

RÉAFFIRMANT notre engagement à promouvoir la coopération en matière de défense, y compris la coopération en matière de médecine militaire et de partage d’informations pour assurer un environnement pacifique, sûr et stable; et souligner l’importance de l’unité et de la solidarité de l’ASEAN en réponse à la maladie qui peut nuire aux habitants de l’ASEAN;

ENCOURAGÉS par la forte collaboration dans l’ASEAN, y compris le Centre de médecine militaire de l’ASEAN, la Conférence des chefs de médecine militaire de l’ASEAN, la Conférence de médecine militaire de l’ASEAN, et le Réseau d’experts de la défense chimique, biologique et radiologique de l’ASEAN ainsi que la coopération avec nos partenaires extérieurs au sein du Groupe de travail d’experts sur la médecine militaire de la Conférence élargie des ministres de la Défense de l’ASEAN (ADMM-Plus);

EXEMPLIFIANT l’esprit d’une communauté de l’ASEAN cohésive et réactive en temps de crise et S’ENGAGEANT à faire notre part, et rester unis pour surmonter l’épidémie de COVID-19 dans l’intérêt de la population de l’ASEAN;

NOUS DÉCIDONS DE :

1. AMÉLIORER la coopération pratique entre les établissements de défense de l’ASEAN pour organiser des activités de partage des informations et meilleures pratiques, et avec nos partenaires extérieurs, bilatéralement ou multilatéralement, notamment en envisageant de mener un exercice de simulation dans le cadre du Centre de médecine militaire de l’ASEAN, que le Vietnam est prêt à accueillir le plus tôt possible pour faire face au COVID-19;

2. METTRE à profit le Réseau d’experts de la défense chimique, biologique et radiologique de l’ASEAN pour renforcer les liens professionnels, et promouvoir la coopération scientifique pour gérer les flambées de maladies infectieuses;

3. ENCOURAGER de nouveaux initiatives et modes de coopération contribuant aux efforts globaux de l’ASEAN pour contrer les fausses nouvelles concernant la flambée de COVID-19 et s’assurer que notre population soit bien informée de la situation;

4. COOPÉRER de manière proactive avec d’autres organismes sectoriels pertinents de l’ASEAN pour lutter contre le COVID-19 dans l’esprit de la solidarité de l’ASEAN, et avec d’autres pays de la région et du monde;

5. FAIRE notre part pour la santé publique et la cohésion sociale en soutenant les efforts de nos autorités sanitaires nationales respectives ainsi qu’en utilisant les mécanismes régionaux de santé de l’ANASE pour la coordination et la coopération en réponse à cette menace émergente pour la santé publique;

6. DEMEURER résolument déterminés à faire notre part et à rester unis pour surmonter l’épidémie de COVID-19 dams l’intérêt de la population de l’ASEAN.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Une Le district montagneux de Huong Hoa, province de Quang Tri, au Centre, s’attèle à un projet de taille : devenir une terre de floriculture et attirer les touristes. Créer une "mini Dà Lat" en somme, un surnom dont on l’affuble déjà !