07/08/2017 17:20
Les conférences des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN+1 avec dix partenaires (États-Unis, Chine, Russie, Japon, République de Corée, Inde, Union européenne, Canada, Australie et Nouvelle-Zélande) ont adopté le 6 août à Manille plusieurs orientations majeures pour leur coopération.
>>La Chine propose d'approfondir les relations avec l'ASEAN

La conférence des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN - États-Unis, le 6 août à Manille. Photo : EPA/VNA/CVN

Les ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN+1 avec 10 partenaires ont mis l’accent sur l’économie, le commerce, l’investissement, la connectivité, la réduction de l’écart de développement, le changement climatique, la gestion des calamités naturelles, les échanges populaires et l’éducation. Ils se sont également échangés sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun.

Les partenaires ont présenté leurs félicitations à l’ASEAN à l’occasion du 50e anniversaire de sa fondation, et salué les résultats qu’elle a obtenus après près de deux ans de construction de sa Communauté.

Ils se sont engagés à continuer de l’assister dans la promotion des liaisons économiques et de la connectivité régionale, la réduction de l’écart de développement, la promotion du commerce libre et équitable à travers les accords de libre-échange existants et l’accord de partenariat économique intégral régional (RCEP).

Apprécier le rôle de l’ASEAN

Les partenaires ont hautement apprécié le rôle important de l’ASEAN dans le maintien de la paix, de la stabilité et de la prospérité dans la région, et affirmé soutenir la centralité de l’ASEAN dans la structure régionale en formation.

Sur la situation régionale et internationale, les ministres se sont échangés sur les défis sécuritaires conventionnels et non-conventionnels dont la situation sur la péninsule coréenne, la Mer Orientale, le terrorisme, la cybersécurité.

Ils ont aussi insisté sur la collaboration étroite et l’intensification de la coopération pour traiter les questions d’intérêt commun.

Les ministres ont affirmé que le maintien de la paix, de la stabilité, de la sécurité, de la sûreté, de la liberté de navigation et de survol en Mer Orientale relève de l’intérêt commun.

Ils ont souligné l’importance du règlement des litiges par les mesures pacifiques sur la base du droit international dont la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM), de l’application pleine et efficace de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC).

Ils se sont félicités du fait que l’ASEAN et la Chine ont convenu d’adopter un projet de cadre du Code de conduite en Mer Orientale (COC), et souhaité que les deux parties entament rapidement des négociations substantielles en vue d’un COC efficace.

Soutien des pays partenaires

Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères Pham Binh Minh, le 4 août à Manille.
Photo : EPA/VNA/CVN
La délégation vietnamienne conduite par le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a activement participé aux débats. Elle a hautement apprécié le soutien des pays partenaires à l’ASEAN dans l’édification de la Communauté et le maintien du rôle central de l’ASEAN dans la région.

Le dirigeant vietnamien a présenté des propositions concrètes afin d’impulser et d’approfondir davantage la coopération, sur la base de la promotion des atouts de chaque partenaire, et axée sur les domaines prioritaires de l’ASEAN.

Ces priorités comprennent le renforcement de la connectivité, la réduction de l’écart de développement, l’amélioration des capacités de riposte aux défis émergents tels que la criminalité transnationale, la sûreté et la sécurité maritime, la gestion des calamités naturelles, la prévention et la lutte contre les épidémies.

Sur la situation régionale et mondiale, le dirigeant vietnamien a partagé les évaluations sur les avantages et les défis qui se présentent à la région, souligné l’importance de la centralité de l’ASEAN, du renforcement de la coopération entre l’ASEAN et ses partenaires pour la paix, la stabilité et le développement dans la région.

Il a partagé les inquiétudes sur les évolutions complexes récentes et actuelles en Mer Orientale, dont les actes unilatéraux comme les opérations de remblaiement des terres et de militarisation, lesquelles érodent la confiance et portent préjudice à la paix, à la stabilité, à la sécurité, à la sûreté de navigation et de survol en Mer Orientale.

Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a demandé aux pays partenaires de poursuivre leur soutien à l’ASEAN et d’apporter leurs contributions constructives au maintien de la paix, de la stabilité dans la région.

Il leur a également demandé d’inciter les parties à observer les principes fondamentaux comme le règlement pacifique des différends sur la base du droit international et de la CNUDM 1982, à faire preuve de retenue et de réaliser pleinement et efficacement la DOC, de procéder rapidement aux négociations substantielles et d’achever le COC efficace sur la base du cadre adopté du COC.

Au menu de lundi 7 août à Manille figurent la 18e conférence des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN +3 (Chine, République de Corée et Japon), la 7e conférence des ministres des Affaires étrangères des pays participant au Sommet d’Asie de l’Est (EAS); et le 24e Forum régional de l’ASEAN (ARF).

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Ouverture de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine à Hanoï La deuxième édition de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine - l’endroit de rencontre des hommes et de la nature a été inaugurée le 21 novembre dans le Centre de la culture et des arts du Vietnam, à Hanoï.