18/11/2017 15:08
Le premier dialogue ASEAN - Union européenne (UE) sur le développement durable a eu lieu vendredi 17 novembre à Bangkok, en Thaïlande.

>>Célébration des 40 ans des relations ASEAN - UE à Rome
>>Le Vietnam affirme la haute considération des relations ASEAN - UE
>>La 24e réunion des hauts officiels ASEAN - Union européenne
 

Vue du dialogue ASEAN-UE sur le développement durable. 
Photo : To Quoc/CVN


Cet événement a été organisé sur la base des résultats de la 21e conférence ministérielle ASEAN - UE en octobre 2016 à Bangkok en vue de promouvoir la coopération et la mise en œuvre effective de l’Agenda 2030 de développement durable de l’ONU et de l’Accord de Paris sur le climat. 

Les délégués ont noté le grand potentiel de la coopération bilatérale et multilatérale entre l’ASEAN et l’UE sur les questions mondiales de développement durable. 

L’UE a doublé son soutien aux activités d’intégration de l’ASEAN, à 170 millions d’euros entre 2014 et 2020, outre plus de 2 milliards d’euros destinés à réduire l’écart de développement pour la même période. 

Le dialogue auquel ont participé les représentants des pays membres de l’ASEAN, de l’UE, le secrétaire général de l’ASEAN, Lê Luong Minh, et les représentants de certaines organisations internationales, s’est félicité du lancement de trois nouveaux programmes de coopération phares entre l’ASEAN et l’UE pour un montant total de 85 millions d’euros. 

Il s’agit de l’Instrument de dialogue régional renforcé UE - ASEAN (20 millions d’euros), du Programme d’appui à l’intégration régionale ARISE Plus et d’un projet pour autonomiser les travailleuses migrantes dans la région de l’ASEAN. 

Le vice-ministre des Affaires étrangères, Nguyên Quôc Dung, à la tête de la délégation vietnamienne, a salué l’initiative de la Thaïlande qui a organisé cet événement qui permettra de renforcer la coopération entre l’ASEAN et l’UE dans le développement durable. 

Il a avancé plusieurs propositions visant à intensifier la coopération ASEAN - UE, notamment profiter au maximum des mécanismes de coopération existants, et promouvoir la coopération économique et commerciale. 

L’important est de mettre la population au centre de toutes les politiques et de considérer l’éducation, les sciences et les technologies comme une nouvelle force motrice pour le développement, a-t-il recommandé. 

Engager le monde sur une voie durable et réduire l’écart de développement par la mise en œuvre des Objectifs de développement durable constituent des priorités de l’ASEAN et l’UE et font partie intégrante du processus d’intégration orientée sur les personnes et ne laissant personne de côté. 

Les délégués ont convenu d’organiser le 2e dialogue ASEAN - UE sur le développement durable en 2019 et de promouvoir ce mécanisme par le biais de l’élaboration d’une feuille de route de coopération ASEAN-UE basée sur le Plan d’action ASEAN - UE 2018-2022. 


VNA/CVN 


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Phnom Penh propose à Bà Ria-Vung Tàu d'ouvrir une ligne de bus touristique Une délégation de la province méridionale de Bà Ria-Vung Tàu conduite par Nguyên Hông Linh, secrétaire du Comité du Parti et président du Conseil populaire provincial, a travaillé lundi matin 21 octobre à Phnom Penh avec Khuong Sreng, gouverneur de la municipalité de Phnom Penh.