28/08/2020 18:17
Une réunion consultative des ministres de l'Économie de l'ASEAN et du représentant américain au commerce (USTR) a eu lieu jeudi 27 août dans le cadre de la 52e conférence des ministres de l'Économie de l'ASEAN (AEM-52).
>>ASEAN 2020 : le RCEP pourrait être signé vers la fin de l'année
>>L’ASEAN et ses partenaires se réunissent sur la connectivité

La réunion consultative par visioconférence des ministres de l'Économie de l'ASEAN et du représentant américain au commerce, le 27 août. 
Photo : VNA/CVN

Cette réunion virtuelle était coprésidée par le ministre vietnamien de l'Industrie et du Commerce, Trân Tuân Anh, et le représentant américain au commerce, Robert Lighthizer.

Lors de l'événement, les ministres ont déclaré saluer les progrès significatifs réalisés dans le processus de mise en œuvre de l'accord-cadre sur le commerce et l'investissement ASEAN-États-Unis (TIFA) au cours de la période 2019-2020 et de l'Initiative d'engagement économique élargi (E3) États-Unis-ASEAN. Ils ont également salué les plans de coopération pour poursuivre la mise en œuvre de cette initiative dans la période 2020-2021, et une proposition d'organiser cette année un dialogue États-Unis-ASEAN sur les droits des travailleurs et le commerce pour améliorer la compréhension mutuelle et échanger des vues sur les droits des travailleurs dans les accords de libre-échange (ALE).

Les ministres de l’ASEAN ont apprécié l’assistance technique des États-Unis pour l’ASEAN dans les domaines de l’innovation et du commerce électronique.

Les délégués des deux parties se sont déclarés préoccupés par la pandémie de COVID-19 et ses impacts sur la vie des gens et la croissance économique dans le monde entier. Selon eux, le tourisme, les transports, le commerce de détail et d'autres services sont parmi les secteurs les plus durement touchés par la pandémie, de même que les secteurs d'approvisionnement et le marché financier. Ils ont réitéré l'importance d'ouvrir les marchés au commerce et à l'investissement dans le but d'atténuer les impacts du COVID-19 et de maintenir les flux de produits et de services entre les deux parties.

Les ministres ont convenu de s’efforcer d’éviter des mesures qui restreignent la circulation des biens essentiels, y compris des mesures non tarifaires, pour faire face aux difficultés causées par la pandémie. De plus, ils ont décidé d’appliquer des mesures favorables à l’accélération de la reprise économique durant et après la pandémie. Ils ont également déclaré saluer un rapport sur le commerce électronique du Conseil d’affaires États-Unis - ASEAN (US-ABC) qui présente des initiatives visant à aider les pays de l'ASEAN à développer un écosystème de commerce électronique et à permettre des activités de commerce électronique transfrontalières transparentes.

La valeur commerciale totale entre l'ASEAN et les États-Unis a augmenté de 12% l'an dernier. Les statistiques de l'ASEAN ont montré que le commerce bilatéral s’était chiffré à 294,6 billions d'USD, tandis que les investissents directs des États-Unis dans le bloc régional étaient de 24,5 billions d'USD. Les États-Unis sont devenus le deuxième partenaire commercial et le premier investisseur de l'ASEAN en 2019.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
«Bún Ốc Bà ngoại» transmet les valeurs de la cuisine vietnamienne

Excursion au village des chapeaux iconiques Le village de Chuông, situé à plus de 30 km du centre-ville de Hanoï, est réputé depuis longtemps pour la fabrication de chapeaux coniques en feuilles de latanier.