05/06/2019 15:22
Les relations entre l'ASEAN et le Japon revêtent une grande importance et sont devenues des partenaires proches et importants, a déclaré le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères, Nguyên Quôc Dung, lors d'une interview avec les médias en marge du colloque organisé le 4 juin à Hanoï sur le thème "Coopération ASEAN - Japon pour la prospérité".
>>La coopération ASEAN - Japon au centre d’une conférence à Hanoï
>>Le 34e Forum ASEAN - Japon se tient à Hanoï
>>Renforcer la solidarité entre les jeunes d'Asie du Sud-Est et du Japon

Le vice-ministre Nguyên Quôc Dung lors du 34e Forum ASEAN - Japon le 4 juin à Hanoï. Photo: Lâm Khanh/VNA/CVN

Cet événement s'inscrivait dans le cadre de la Journée ASEAN - Japon au Vietnam, une initiative du Premier ministre japonais Shinzo Abe.

Le responsable a déclaré qu'il n'était pas difficile de voir des illustrations de la cohésion entre l'ASEAN et le Japon au cours des 45 dernières années, ainsi que des empreintes du Japon sur chaque pays de l'ASEAN.

Au milieu de mutations profondes dans le monde et dans la région, les deux parties se coordonnent pour renforcer leurs liens, saisir les opportunités et surmonter les défis qui se posent à elles.

Nguyên Quôc Dung a déclaré qu'en tant que coordinateur national des relations entre l'ASEAN et le Japon pour 2018-2021, le Vietnam s'est efforcé de contribuer à ces relations, par exemple par le biais d'ateliers destinés aux universitaires, aux décideurs politiques et aux entreprises, afin de discuter de questions sur lesquelles l'ASEAN et le Japon accordent une attention particulière, comme la paix, la stabilité,  la connectivité économique et numérique, le développement prospère, l’adaptation à la quatrième révolution industrielle et le vieillissement de la population.

Le vice-ministre a déclaré que le Japon était un partenaire très actif de l'ASEAN et participait de manière responsable aux mécanismes dirigés par ce bloc, notamment l'ASEAN+ 3, le Sommet de l'Asie de l'Est, le Forum régional de l'ASEAN et la Réunion des ministres de la Défense de l'ASEAN.

Les deux parties ont partagé de nombreux points de vue sur les questions régionales et internationales, a-t-il déclaré, ajoutant que le Japon respectait le rôle central de l'ASEAN.

Dans les temps à venir, ils feront des efforts communs pour promouvoir la cohérence de leurs stratégies. Par exemple, alors que le Japon a pour vision une région indo-pacifique libre et ouverte, l’ASEAN a également un point de vue similaire sur cette région. Si le Japon lance une initiative sur les infrastructures durables, l’ASEAN dispose d’un plan directeur sur la connectivité et discute des moyens de connecter ces deux programmes.

Le Vietnam, en tant que coordinateur pays des relations entre l'ASEAN et le Japon pour 2018-2021, devrait jouer un rôle essentiel dans la coordination avec le Japon afin de créer des initiatives et de mener des activités pour guider cette relation au cours des trois prochaines années, a déclaré le vice-ministre Nguyên Quôc Dung.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

L’IFC soutient le développement durable du tourisme au Vietnam et au Laos La société financière internationale (IFC), membre du Groupe de la Banque mondiale, va accorder un prêt de 87,5 millions de dollars à la compagnie immobilière BIM Land pour développer un projet d’infrastructures au service du tourisme au Vietnam et au Laos.