16/12/2020 23:55
La République de Corée et l’ASEAN ont convenu de lancer un dialogue d’experts pour renforcer la coopération en matière de protection de l’environnement et de lutte contre le changement climatique, a annoncé mercredi 16 décembre le ministère sud-coréen des Affaires étrangères.
>>Transformation numérique : renforcer la coopération ASEAN - République de Corée
>>ASEAN 2020 : la Thaïlande propose des domaines de coopération ASEAN - République de Corée
>>Dialogues stratégiques des organes d’études ASEAN-R. de Corée

La République de Corée est le troisième partenaire à avoir un tel canal de dialogue sur l’environnement et le changement climatique avec les dix pays membres de l’ASEAN. Photo : DCS/CVN

Les deux parties ont conclu des semaines de discussions pour établir le dialogue République de Corée - ASEAN sur l’environnement et le changement climatique et prévoient de tenir la première réunion l’année prochaine, a indiqué le ministère.

La République de Corée est le troisième partenaire après le Japon et l’Union européenne à avoir un tel canal de dialogue sur l’environnement et le changement climatique avec les dix pays membres de l’ASEAN.

Lors du 21e Sommet ASEAN - République de Corée en novembre, les dirigeants des deux parties ont convenu de stimuler la coopération au développement sur un pied d’égalité et de soutenir les efforts visant à réduire l’écart de développement, à réduire la pauvreté, à intensifier la collaboration au développement sous-régional et à accroître la capacité de répondre aux défis émergents tels changement climatique, gestion des catastrophes, la protection de l’environnement et la réduction des déchets plastiques.

L’ASEAN regroupe le Brunei, le Cambodge, l’Indonésie, le Laos, la Malaisie, le Myanmar, les Philippines, Singapour, la Thaïlande et le Vietnam.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

Ancienne cité impériale de Huê : une chute de 72,6% de son chiffre d’affaires en 2020 En raison de l’impact de la pandémie de COVID-19, le nombre de touristes dans l'ancienne cité impériale de Huê (Centre) en 2020 a fortement chuté, avec un million de touristes.