18/06/2021 17:01
L’ASEAN et la Chine ont plaidé pour la promotion du partenariat stratégique bilatéral lors de leur réunion spéciale de leurs ministres des Affaires étrangères tenue le 7 juin à Chongqing, en Chine, à l’occasion du 30e anniversaire des relations de partenariat ASEAN-Chine.
>>L'ASEAN et la Chine s’engagent à faire face aux problèmes régionaux urgents
>>L'Indonésie encourage l'ASEAN et la Chine à reprendre les négociations sur le COC
>>L’ASEAN et la Chine plaident pour la promotion de leur partenariat stratégique


Les chefs de la diplomatie de l’ASEAN et de la Chine ont convenu de renforcer la coopération pour contrôler la crise sanitaire et de relancer les échanges commerciaux et les investissements.

La Chine s’est engagée à fournir des vaccins aux pays aséaniens et à les soutenir dans la fabrication. Elle coopérera avec l’ASEAN pour l’aider à mettre en œuvre le Cadre de relance global de l’ASEAN, faciliter les échanges commerciaux et promouvoir l’Accord de libre-échange ASEAN - Chine, mettre en vigueur rapidement l’Accord de partenariat économique global régional (RCEP).

Les participants ont affirmé que le maintien d’un environnement de paix, de sécurité et de stabilité dans la région, y compris en Mer Orientale, relève de l’intérêt commun de l’ASEAN et de la Chine.

Les ministres se sont engagés à continuer de mettre en œuvre pleinement et efficacement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale, à reprendre les négociations pour parvenir à un Code de conduite efficace et substantiel en Mer Orientale conformément au droit international et à la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982.

Le ministre vietnamien des Affaires étrangères Bùi Thanh Son a affirmé que le Vietnam continuera de travailler avec les pays de l’ASEAN et la Chine pour mettre en œuvre pleinement et efficacement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale et contruire un Code de conduite effectif et efficace conformément au droit international et à la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982.

L’ASEAN continuera à aider le Myanmar à trouver une solution à long terme à sa crise politique et espéré que la Chine soutiendra activement l’ASEAN dans cet effort. Les chefs de la diplomatie de la Chine, du Cambodge, du Laos, du Myanmar, du Thaïlande et du Vietnam se sont retrouvés le 8 juin à Chongqing pour leur 6e réunion de la Coopération Mékong - Lancang. Ils ont convenu de stimuler la coopération entre les pays membres, de poursuivre la construction de la Communauté de l’ASEAN et la réalisation des Objectifs de développement durable des Nations unies.

Les ministres ont rappelé que le partenariat des pays riverains du Mékong et du Lancang est basé sur le consensus, l’égalité, les consultations réciproques, les intérêts communs, le respect de la Charte des Nations unies, de la Charte de l’ASEAN et du droit international, ainsi que la conformité aux lois et règlementations de chaque pays.

Les nouvelles actions du partenariat Mékong - Lancang seront la gestion des ressources en eau et la protection de l’environnement, la réponse à la crise sanitaire, le redressement post-COVID-19 et la coopération entre les gouvernements des six pays.

La réunion a adopté trois documents concernant la coopération pour le développement durable, la coopération décentralisée et la coopération en matière de médecine traditionnelle.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.