31/07/2019 23:24
Les ministres des Affaires étrangères (AE) de l’ASEAN et de la Chine se sont réunis mercredi 31 juillet à Bangkok dans le cadre de la 52e conférence des ministres des AE de l’ASEAN (AMM-52) et des réunions connexes.

>>Londres veut resserrer ses liens commerciaux et diplomatiques avec l’Asie du Sud-Est
>>Les ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN vont saluer le PM thaïlandais
>>La 52e conférence ministérielle des AE de l'ASEAN en Thaïlande
 

Les ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN et de la Chine prennent une pose lors de leur réunion, le 31 juillet à Bangkok. Photo: VNA/CVN


Au nom de l’ASEAN, le ministre philippin des Affaires étrangères, Teodoro Lopez Locsin, dont le pays est coordinateur des relations ASEAN - Chine, a affirmé que la Chine était l’un des partenaires de première importance de l’ASEAN et que les liens ASEAN - Chine figuraient parmi les partenariats les plus efficaces de l’ASEAN qui apportent des avantages subtantiels aux deux parties et contribuent positivement à la paix, à la sécurité, à la stabilité et à la prospérité dans la région.
 

Les ministres des AE de l’ASEAN ont apprécié les progrès réalisés dans la coopération globale entre l’ASEAN et la Chine ces derniers temps dans tous les domaines, indiquant que la Chine est actuellement le plus grand partenaire commercial de l’ASEAN et son investisseur de premier rang. 
 

L’ASEAN et la Chine ont convenu de poursuivre leurs efforts pour atteindre l’objectif de 1.000 milliards de dollars d’échanges commerciaux et de 150 milliards d’investissements en 2020, promouvoir la coopération dans les domaines de coopération potentielle, notamment l’économie numérique, le commerce électronique, l’innovation et l’adaptation à la quatrième révolution industrielle, la connectivité et le développement durable.
 

Les ministres se sont félicités des propositions d’adoption des déclarations des dirigeants des deux parties lors du 22e Sommet ASEAN - Chine fin 2019 sur le développement urbain intelligent, la promotion des échanges médiatiques et la mise en relation du Plan directeur sur la connectivité de l’ASEAN et l’Initiative "Une Ceinture et Une Route". Ils ont aussi convenu de désigner 2020 comme l’année de la coopération ASEAN - Chine en matière d’économie numérique.
 

Les deux parties ont également réaffirmé leur engagement à finaliser l’accord de partenariat économique intégral régional (RCEP), à soutenir le système commercial multilatéral ouvert et fondé sur des règles.
 

Les ministres ont lancé le programme de bourses ASEAN - Chine pour les jeunes leaders et convenu de renforcer les activités d’échanges culturels et populaires bilatéraux.

Les deux parties ont aussi convenu de discuter et d’élaborer le Plan d’action ASEAN - Chine pour la période 2021-2025 succédant à celui pour la période 2016-2020.
 

Concernant la situation mondiale et régionale, les ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN et de la Chine ont échangé de manière franche sur les récentes évolutions dans la région, notamment la situation en Mer Orientale. 
 

Reconnaissant les progrès des négociations d’un Code de conduite en Mer Orientale, de nombreux pays soulignent l’importance de la promotion de la confiance, de la garantie de la paix, de la stabilité, de la sécurité, de la liberté de navigation et de survol en Mer Orientale. 
 

Les ministres de l’ASEAN ont insisté sur la nécessité d’observer le droit international, dont la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM), de mettre en oeuvre sérieusement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et de partenir à un Code de conduite en Mer Orientale (COC) effectif et efficace.
 

S’exprimant lors de la réunion, le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères Pham Binh Minh a partagé l’évaluation commune des pays de l’ASEAN sur la signification et l’importance stratégique des relations entre l’ASEAN et la Chine.
 

Le Vietnam a affirmé coopérer activement avec les pays de l’ASEAN pour rendre plus approfondies et substantielles les relations de partenariat et de coopération entre les deux parties, notamment dans des domaines d’intérêt commun tels que l’économie, le commerce et l'investissement, l’adaptation à la quatrième révolution industrielle, la connectivité, le développement durable et les échanges populaires.


Sur la situation en Mer Orientale, le chef de la diplomatie vietnamienne a noté les progrès des négociations du COC, mais a également exprimé sa profonde préoccupation face à l’évolution de la situation sur le terrain, notamment les activités du groupe de navires de recherche géologique chinois HD-08 dans la zone économique exclusive et le plateau continental du Vietnam.


De telles actions, selon le vice-Premier ministre Pham Binh Minh, menacent gravement les droits et intérêts légitimes des États côtiers, érodent la confiance, exacerbent les tensions, ne favorisent la paix ni la stabilité dans la région. 


Il a réaffirmé la position de principe de l’ASEAN sur l’importance de renforcer la confiance, de ne pas se livrer à la militarisation, de faire preuve de retenue, de s’abstenir de toute action qui exacerbe les tensions et complexifie la situation, d’observer sérieusement le droit international, dont la CNUDM, de partenir rapidement à un COC efficace, effectif et conforme au droit international. 


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Remise des prix du Concours "Jeunes Reporters Francophones - Vietnam 2019"

La Semaine de la culture et du tourisme de Cà Mau 2019 prévue en décembre Ayant pour thème "Rendez-vous à Cà Mau", la Semaine de la culture et du tourisme de Cà Mau 2019 aura lieu du 10 au 15 décembre avec de nombreuses activités intéressantes et la participation du Laos, du Cambodge, de la Thaïlande et de la République de Corée.