20/07/2021 19:06
Les dix membres de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) et la Chine ont célébré le 19 juillet le 30e anniversaire de leurs relations de dialogue.
>>L’ASEAN et la Chine plaident pour la promotion de leur partenariat stratégique
>>L'ASEAN et la Chine s’engagent à faire face aux problèmes régionaux urgents

Vue générale du 23e Sommet ASEAN - Chine tenu sous forme en ligne en décembre 2020.
Photo : VNA/CVN

Selon l'agence de presse chinoise Xinhua, depuis l’établissement des relations de partenariat en juillet 1991, la valeur des échanges commerciaux Chine - ASEAN est passée de moins de 8 milliards à plus de 680 milliards d'USD l'année dernière.

Avec une base aussi solide, les deux parties se sont engagées à renforcer la coopération dans tous les secteurs pour ouvrir un nouveau chapitre du développement et de la prospérité communs ASEAN - Chine.

La zone industrielle thaï-chinoise de Rayong dans la province thaïlandaise de Rayong a été une miniature et le fruit d'une telle coopération gagnant-gagnant. Fondée en 2006, cette zone industrielle abrite aujourd'hui 160 entreprises étrangères, et compte 40.000 travailleurs locaux, principalement dans les secteurs de l'automobile, de l'électronique et des machines.

Au cours de la dernière année et demie, malgré l'épidémie de COVID-19 et les restrictions de voyage associées, la zone industrielle a réussi à attirer 27 entreprises chinoises pour y investir. Avec plus de 650 millions de consommateurs et une plaque tournante de la chaîne d'approvisionnement pour les principales industries, l'ASEAN devient un marché stratégique important pour les entreprises chinoises, a déclaré la Banque commercial Siam de Thaïlande dans son rapport de recherche.

En 2020, les investissements directs étrangers (IDE) de la Chine dans les pays de l'ASEAN ont bondi de 52,1% en glissement annuel, contrecarrant une tendance mondiale à la baisse. Pendant ce temps, les investisseurs de l'ASEAN continuent de voir une perspective rose en Chine pour sa solide reprise post-pandémique et le nouveau modèle de développement de la "double circulation", avec l'investissement du bloc dans la partie continentale de la Chine bondissant de 50,7% au premier semestre de 2021, selon ministère chinois du Commerce.

Le commerce bilatéral a également prospéré au fil des ans, soutenu par une relation amicale entre les deux parties et l'Accord de libre-échange Chine - ASEAN (CAFTA). Grâce au CAFTA, davantage de produits des pays de l'ASEAN, allant des produits agricoles tels que la mangue, le durian et le café aux produits primaires et intermédiaires comme le caoutchouc et le papier, sont entrés sur le marché chinois.

En 2020, la Chine et l'ASEAN sont devenues pour la première fois le plus grand partenaire commercial de l'autre. La valeur des échanges commerciaux entre la Chine et l'ASEAN a maintenu une croissance robuste en 2021, augmentant de 27,8% en glissement annuel au cours des six premiers mois, selon les statistiques douanières chinoises.

En novembre de l'année dernière, l'accord de partenariat économique régional global (RCEP) a été signé par ses 15 pays participants, dont la Chine et les 10 membres de l'ASEAN, créant une zone de libre-échange massive couvrant environ 30 % du produit intérieur brut, du commerce et de la population du monde.

Le RCEP marque "le début d'une nouvelle ère pour les relations Chine - ASEAN" et est une force motrice pour le commerce et l'investissement non seulement en Asie du Sud-Est, mais aussi dans le monde, a déclaré Panitan Wattanayagorn, président du Comité consultatif sur la sécurité du Premier ministre thaïlandais.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quang Ninh et Phuket discutent de la reprise du tourisme post-pandémique Une téléconférence s'est tenue le 22 septembre pour discuter de la coopération post-pandémique entre la province vietnamienne de Quang Ninh (Nord) et la ville thaïlandaise de Phuket, en particulier dans la réouverture des marchés touristiques.