30/08/2019 00:56
L’envoi par la Chine du groupe de navires chinois Haiyang Dizhi 8 dans la zone économique exclusive (ZEE) du Vietnam viole clairement le droit international et doit être condamné. C’est ce qu’a déclaré l'expert Beni Sukadis, coordinateur de l'Institut indonésien d’études de défense et de stratégies, devant le fait que la Chine envoie Haiyang Dizhi 8 dans la ZEE du Vietnam.
>>Les actions unilatérales en Mer Orientale nuisent à la sécurité maritime régionale
>>La Mer Orientale a un rôle important dans le maintien de la stabilité régionale

Le drapeau vietnamien en Mer Orientale. Photo: An Dang/VNA/CVN

Beni Sukadis, coordinateur de l'Institut indonésien d’études de défense et de stratégies (Lesperssi) a dit que tous les pays ayant ratifié la Convention des Nations unies sur le droit de la mer (CNUDM) de 1982 devaient l’observer.

"L’ASEAN doit aborder le problème de la mer Orientale lors des forums", a-t-il indiqué, soulignant que l'ASEAN avait ses principes standards qui reposent sur le principe du respect de la souveraineté et de l'intégrité territoriale des nations. Ces principes de base doivent être promus non seulement parmi les pays membres de l'ASEAN, mais également en Asie du Sud-Est.

Selon M. Sukadis, si un État non membre de l'ASEAN viole le territoire d'un État membre de l'ASEAN, alors l'ASEAN est obligée de se réunir pour discuter sérieusement de cette question. Il a également exprimé l'espoir que les discussions entre l'ASEAN et la Chine sur le code de conduite en mer Orientale seraient fructueuses.

Pendant ce temps, Dinna Wisnu, de l'Université nationale d'Indonésie a déclaré que les choses actuellement faites par la Chine en Mer Orientale étaient "inacceptables" et inquiètent des pays de la région. Les pays de la région doivent prendre des mesures plus énergiques avec la Chine. Selon elle, il est nécessaire de renforcer davantage les accords bilatéraux entre les pays membres de l'ASEAN, notamment dans le domaine économique, afin de créer la force et rehausser la position de l'ASEAN dans les enceintes internationales.

VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Ban Giôc, les plus grandes chutes d’Asie du Sud-Est Situées dans la province septentrionale de Cao Bang, à la frontière avec la Chine, les chutes de Ban Giôc sont les plus grandes d’Asie du Sud-Est. C’est une destination formidable pour les touristes désireux de sortir des sentiers battus.