07/04/2016 10:36
L'ASEAN mettra l'accent sur l'alimentation et l'agriculture, la facilitation du commerce, le développement des micro, petites et moyennes entreprises (MPME), l'éducation, la santé, le bien-être social, afin de réduire les écarts de développement au sein du bloc.
>>Séoul souhaite renforcer la coopération avec les capitales de l'ASEAN
>>Les secrétariats de l'ASEAN et de l'ONU renforcent leur collaboration

Tels sont les résultats principaux de la 48e réunion du groupe chargé de l'Initiative pour l'intégration de l'ASEAN (IAI), tenue le 4 avril à Jakarta, en Indonésie.

Les écarts de développement entre les pays de l'ASEAN en matière de revenu par habitant, de niveau éducatif, de soins de santé, de cadre et capacités institutionnels, d'infrastructures et d'accès à l'information, sont un problème majeure depuis longtemps, notamment entre l'ASEAN-6 (Brunei, Indonésie, Malaisie, Philippines, Singapour, Thaïlande) et les pays CLMV (Cambodge, Laos, Myanmar, Vietnam).

Sur la base de l'IAI approuvé lors du Sommet de l'ASEAN en 2000, l'association a construit et mis en œuvre du Plan de travail sur la réduction des écarts de développement pendant les périodes 2002-2008 et 2009-2015, en vue de soutenir et de renforcer la capacité des pays CLMV à respecter les engagements et obligations en matière d'intégration régionale et d'édification de la Communauté de l'ASEAN.

Depuis 2009, l'association a réalisé 360 projets avec un budget total de 47,8 millions de dollars, dont un certain nombre de programmes de formation professionnelle et linguistique pour améliorer les capacités d'intégration régionale des pays CLMV.

Les participants ont convenu de mettre l'accent sur les mesures et activités restantes décrites dans la 2e phase du plan de travail sur l'IAI et d'accélérer l'élaboration de sa 3e phase pour la soumettre au Sommet de l'ASEAN prévu en septembre au Laos.

Lors de cet événement, l'ambassadeur Nguyên Hoanh Nam, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l'ASEAN, a proposé à l'ASEAN et à ses partenaires de donner la priorité à la réduction des écarts de développement à long terme et de fournir une assistance pratique pour aider les CLMV à s'intégrer dans la région et à profiter pleinement des avantages de la Communauté de l'ASEAN.

Le Groupe de travail de l'IAI est responsable de l'élaboration, de la coordination et de la surveillance de l'évolution de la mise en œuvre du plan de travail sur l'IAI.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà préserve et développe l'artisanat traditionnel

Vinh Phuc : Tam Dao classée zone touristique nationale Tam Dao, province de Vinh Phuc (Nord), est désormais une zone touristique nationale, selon une décision du 25 janvier du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme.