01/01/2021 20:39
Dans l'esprit "Cohésif et Réactif", les dirigeants de l'ASEAN ont travaillé efficacement, définissant de grandes orientations pour renforcer la Communauté régionale.
>>La diplomatie affirme la position du Vietnam sur la scène internationale
>>4e Forum des médias de l’ASEAN
>>La 21e réunion multilatérale des chefs d'armée de l'ASEAN

Le Vietnam participe au 15e Sommet d'Asie de l'Est.
Photo : VNA/CVN

L'Année de la présidence vietnamienne de l'ASEAN 2020 s'est déroulée dans le contexte d’évolutions compliquées de la situation mondiale et régionale, notamment COVID-19.

Dans l’esprit "Cohésif et Réactif", l’ASEAN a promu la solidarité et les efforts conjoints pour surmonter les difficultés causées par le COVID-19. Dès l'apparition du nouveau coronavirus dans la région, les ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN ont rapidement organisé une réunion virtuelle début février 2020 pour s'assurer que tous les pays membres se mettent d'accord sur une position commune dans la lutte contre cette pandémie.

Avant que l'épidémie de COVID-19 ait été déclarée pandémie par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) le 11 mars 2020, le Vietnam, en tant que président de l'ASEAN 2020, a publié en février une déclaration présidentielle sur la réponse de l'ASEAN au COVID-19.

De plus, le Vietnam s'est coordonné pour organiser de nombreuses réunions entre l'ASEAN et des partenaires tels que la Chine, le Japon, la Nouvelle-Zélande, l'Australie, l'Union européenne, les États-Unis... L’ASEAN a reçu de nombreux engagements sur des aides financières en faveur de sa lutte contre la pandémie. Plus précisément, les États-Unis ont apporté 87 millions d'USD, le Japon, plus d'un million d'USD, la Chine, plus d’un million de dollars, et l'Union européenne (UE), 800 millions d'euros.

À la suite des efforts conjoints de l'ASEAN, lors du 37e Sommet de l'ASEAN, les dirigeants ont approuvé de nombreuses initiatives de coopération en réponse au COVID-19 et aux risques d’épidémies, dont la mise en place du Fonds de l'ASEAN pour la réponse au COVID-19, de la Réserve de matériel médical d'urgence de l'ASEAN, du Centre régional de l'ASEAN sur les urgences de santé publique et les maladies émergentes... L'ASEAN a également approuvé un Cadre général de redressement et son plan d'application...

Le vice-ministre lao des Affaires étrangères, Thongphan Savanphet, a affirmé que les contributions les plus remarquables du Vietnam en 2020 étaient la proposition de nombreuses initiatives et l’accomplissement de tous les objectifs et plans fixés pour l’année. Selon lui, cela contribue à protéger la paix, la stabilité et le développement de l'ASEAN, en l’aidant à continuer de maintenir le rôle central dans la coopération avec les pays hors du bloc, créant plus de cohésion et plus de solidarité au sein de l'ASEAN.

En jetant un regard rétrospectif sur l’ASEAN en 2020, les spécialistes constatent trois points marquants. Premièrement, ce sont les progrès en termes d’édification de la Communauté de l'ASEAN. Malgré les difficultés de la pandémie de COVID-19, les pays membres ont maintenu leur motivation et ont mis en œuvre avec succès les objectifs et les priorités fixés en 2020.

Deuxièmement, ce sont les efforts conjoints de l'ensemble du bloc pour répondre de manière proactive et rapide aux lourds impacts du COVID-19. Grâce à la coopération dans la lutte contre le COVID-19 et dans la promotion de la reprise économique, les liens au sein de l'ASEAN ont été resserrés.

Enfin, ce sont la promotion du rôle central de l'ASEAN et le renforcement de son statut dans la région et dans le monde entier. Le "fruit" de ces efforts de connectivité est la signature du Partenariat régional économique global (RCEP) lors du 37e Sommet de l'ASEAN en novembre dernier.

Évaluant les réalisations de l'ASEAN en 2020, le secrétaire général de l'ASEAN, Lim Jock Hoi, a déclaré qu'il s'agissait de réalisations "uniques et louables".

Les réalisations au cours d’une année 2020 difficile, grâce à l'esprit "Cohésif et Réactif", constituent une base pour aider l'ASEAN à s’avancer fermement en 2021, année qui devrait également être pleine de défis.

VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

La Russie lève les restrictions de voyage pour le Vietnam, la Finlande, le Qatar et l’Inde Le Premier ministre russe Mikhaïl Vladimirovitch Michoustine a signé le 25 janvier un décret selon lequel la Russie lève les restrictions à l’entrée sur son sol pour les citoyens de la Finlande, du Vietnam, de l’Inde et du Qatar à partir du 27 janvier.