11/05/2020 22:42
Les pays de l’ASEAN subissent de graves conséquences de la pandémie de COVID-19, notamment le ralentissement de la croissance, les perturbations des activités touristiques et des chaînes d'approvisionnement, etc. Afin de minimiser les impacts négatifs, les pays de l’ASEAN recherchent de nouvelles voies pour la période post-pandémique.
>>COVID-19 : intensifier la coopération de l’ASEAN et de l’ASEAN+3
>>Le PM préside le Sommet spécial de l’ASEAN+3 par visioconférence
>>La Thaïlande propose à l’ASEAN de créer un fonds anticoronavirus

La pandémie de COVID-19 a causé des impacts négatifs sur les chaînes d'approvisionnement de l'ASEAN. Photo : An Dang/VNA/CVN

Les dirigeants des pays de l’ASEAN (Asociation des nations de l'Asie du Sud-Est) ont récemment décidé d’élaborer un plan de relance post-pandémique, qui visera à promouvoir le renforcement du commerce intra-bloc, l’accélération des négociations d’accords économiques, l’amélioration de la résilience aux chocs externes…

D’autres priorités futures de l’ASEAN concernent la création de réserves régionales de fournitures médicales pour soutenir la besoins des États membres en cas d’urgence de santé publique, ainsi que la tenue d'un exercice sur table sur les interventions d'urgence en santé publique.

La pandémie de COVID-19 a mis à l’épreuve le thème "Cohésif et Réactif" que le Vietnam avait choisi pour sa présidence de l'ASEAN en 2020. Ces derniers temps, le Vietnam s’est efforcé de faire en sorte que les activités de l’ASEAN en 2020 se déroulent comme prévu, et de promouvoir le renforcement des liens régionaux pour contenir efficacement la pandémie. 

Lors d’une récente conversation téléphonique, le ministre de l'Industrie et du Commerce, Trân Tuân Anh, également président des ministres de l'Économie de l'ASEAN, a discuté avec le secrétaire général de l'ASEAN, Lim Jock Hoi, du plan de relance économique et du maintien des chaînes d'approvisionnement dans la région pour la période post-pandémique.

Le ministre Trân Tuân Anh a affirmé qu’en tant que président de l’ASEAN, le Vietnam soutenait et était prêt à créer des conditions favorables aux échanges au sein de l'ASEAN+3 (Chine, Japon et République de Corée).

Ce ministre vietnamien et le secrétaire général de l'ASEAN, Lim Jock Hoi, ont convenu d'encourager les pays membres du bloc régional, la Chine, le Japon et la République de Corée à adopter rapidement la Déclaration commune au niveau ministériel de l'ASEAN+3 sur la réponse au COVID-19 dans les temps à venir.

Devant les évolutions compliquées de la pandémie dans le monde, l'ASEAN doit plus que jamais s’attacher à la solidarité et au soutien mutuel. Le secrétaire général de l’ASEAN, Lim Jock Hoi, a affirmé qu’il serait possible de surmonter les défis causés par le COVID-19 si les pays de la région travaillaient ensemble dans l'unité et avec la résilience.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Quang Tri souhaite relancer le tourisme après la distanciation sociale Le tourisme maritime et insulaire de la province de Quang Tri commence doucement à se remettre sur pied à la suite de la longue période de distanciation sociale causée par la pandémie de COVID-19. Plusieurs sites touristiques rouvrent leurs portes afin d’accueillir les visiteurs.