12/11/2020 22:52
L’ASEAN doit garantir sa neutralité pour que les pays puissent régler ensemble les défis dans la région et dans le monde comme le terrorisme, la cyber-sécurité, la pollution transfrontalière par la brume, a remarqué le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong lors du 37e Sommet de l’ASEAN et des réunions connexes qui se déroulent virtuellement du 12 au 15 novembre.
>>L'ambassadeur chinois apprécie la coopération avec l'ASEAN
>>ASEAN : l’éducation universitaire face au COVID-19

Les délégués vietnamiens et étrangers participent à la cérémonie d'ouverture du 37e Sommet de l'ASEAN et des réunions connexes, le 12 novembre.
Photo : VNA/CVN

Concernant le COVID-19, Lee Hsien Loong a dit que l’ASEAN devrait garantir une fourniture de vaccins anti-COVID-19 égale et stable avec un prix raisonnable, une fois que ces vaccins seraient prêts. Il a également souligné l’importance de la coopération régionale pour réduire les impacts de la pandémie à long terme. Le chef du gouvernement singapourien a par ailleurs annoncé que son pays apporterait 100.000 USD au Fonds de l’ASEAN pour la réponse au COVID-19.

Sur le côté économique, les dirigeants de l’ASEAN doivent faire des efforts pour augmenter la compétitivité de l’ASEAN dans le monde post-pandémique, a-t-il indiqué.

De son côté, le Premier ministre malaisien Muhyiddin Yassin a affirmé que son pays était convaincu que l’ASEAN continuerait à jouer le rôle central dans le règlement des défis causés par la pandémie de COVID-19 grâce à ses mécanismes.

Le Premier ministre et ministre thaïlandais de la Défense, Prayut Chan-o-cha, quant à lui, a insisté sur l’importance de la solidarité de l’ASEAN pour faire sortir la région de la crise sanitaire. Il a indiqué que l’ASEAN devrait renforcer la coopération dans la santé publique.

Le président indonésien Joko Widodo, lui, a déclaré saluer la publication de la Déclaration de l'ASEAN sur un cadre d'accord de corridor de voyage de l'ASEAN (ASEAN Declaration on an ASEAN Travel Corridor Arrangement Framework). À savoir que l’accord de corridor de voyage avait été avancé par l’Indonésie lors du 36e Sommet de l’ASEAN tenu le 26 juin dernier.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Bac Son, la vallée des contemplations À plus de 160 km de Hanoï, Bac Son est une vallée paisible aux paysages magnifiques. Éloignés du tohu-bohu citadin, les visiteurs pourront s’immerger dans la vie quotidienne locale et se recueillir auprès des Tày et Nùng très hospitaliers.