24/05/2019 18:03
L’ASEAN s’est engagée à contribuer aux efforts communs de protection des civils dans les conflits armés, a déclaré au nom du bloc régional le chef de la Mission permanente du Vietnam à l’ONU, Dang Dinh Quy, dans le cadre d’un débat public du Conseil de sécurité de l’ONU, jeudi 23 mai à New York.
>>Le Vietnam appelle à intensifier la performance des Casques Bleus 
>>Le Vietnam soutient les efforts pour mettre fin aux violences sexuelles dans les conflits
>>Le Vietnam salue la résolution de l’ONU contre le financement du terrorisme

L’ambassadeur Dang Dinh Quy lors d'une réunion de l'ONU à New York.
Photo: Huu Hoàng/VNA/CVN

L’ambassadeur Dang Dinh Quy a affirmé: "C’est aux gouvernements que revient la responsabilité première en matière de protection des civils, et que la protection des civils dans les conflits armés doit être réalisée conformément à la Charte de l’ONU, dans le respect de la souveraineté, de l’intégrité territoriale et de l’indépendance politique du pays hôte".

"L’ASEAN se félicite du fait que certaines missions de maintien de la paix de l’ONU se soient vu confier le mandat de protection des civils, et considère que le meilleur moyen de protéger les civils consiste à prévenir les conflits, à consolider la paix et la diplomatie préventive", a-t-il déclaré.

L’ASEAN appelle à tirer les enseignements de la diplomatie et à renforcer la coopération entre l’ASEAN et l’ONU pour soutenir les pays membres dans leurs efforts de formation et de partage d’expériences en matière de participation aux opérations de maintien de la paix de l’ONU, a indiqué le diplomate.

Poursuivant en sa capacité nationale, le chef de la Mission permanente du Vietnam à l’ONU a dit qu’étant un pays qui avait traversé plusieurs guerres d’indépendance, le Vietnam compatit aux douleurs des populations civiles dans les conflits armés.

L’ambassadeur Dang Dinh Quy a appelé toutes les parties au conflit à observer le droit international humanitaire et les résolutions pertinentes du Conseil de sécurité.

Il a jugé important de veiller à ce que les opérations de paix soient plus réactives aux dynamiques locales. Ce faisant, les populations locales développeront également un véritable sentiment d’appropriation et renforceront leurs capacités à se protéger elles-mêmes.

Participations vietnamiennes à l’UNMISS

Une scène de secours à l’Hôpital de campagne de niveau 2 du Vietnam.
Photo: Quang Châu/CVN

Le diplomate a également affirmé l’engagement du Vietnam à participer aux efforts communs de la communauté internationale, y compris la participation à la Mission de maintien de la paix de l’ONU au Soudan du Sud (UNMISS).

Lors du débat organisé au niveau ministériel par la présidence indonésienne, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a salué le renforcement du cadre normatif du droit international humanitaire, 70 ans après l’adoption des conventions de Genève.

"Une culture de la protection s’est désormais enracinée au Conseil de sécurité et dans l’ensemble du système de l’ONU", s’est félicité le chef de l’ONU, citant plusieurs réussites à l’actif du multilatéralisme.

Il a toutefois déploré le fait que le respect du droit international humanitaire se soit dégradé. "Malgré les progrès enregistrés, les conflits armés et le non-respect du droit international humanitaire continuent de causer de graves souffrances humaines", a-t-il dit.

Le secrétaire général de l’ONU a rappelé que les civils continuent de constituer la grande majorité des victimes dans les conflits. Rien qu’en 2018, l’ONU a enregistré plus de 22.800 civils décédés ou blessés.

Il a indiqué que le Conseil de sécurité pouvait faire beaucoup pour améliorer le respect du droit international humanitaire. "Nous avons les règles et les lois de la guerre. Nous devons tous maintenant œuvrer pour faire en sorte qu’elles soient mieux respectées", a-t-il souligné.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La deuxième édition du tournoi amical de football Vietnam - France avec succès

Ouverture du festival de la grotte de Quang Binh en 2019 Placé sous le thème "Quang Binh - mystères éternels", le festival de grottes a commencé le 20 juillet dans la province centrale de Quang Binh.