06/07/2019 07:40
La fabrication du papier , métier transmis de père en fils, existe depuis longtemps dans la province de Hoà Binh (Nord).
>>Le dernier fabricant de papier d’ordonnances royales de Hanoï
>>Confection du papier ban des Nùng à Cao Bang

Dans le passé, ce papier était utilisé pour imprimer des livres et des décrets royaux notamment. De nos jours, les tour-opérateurs emmènent les touristes dans le village de Suôi Co pour leur faire découvrir cet artisanat séculaire.

En 2013, animés par leur amour pour le papier dó et leur volonté de préserver la culture traditionnelle, Trân Hông Nhung et ses collaborateurs ont lancé le projet "Zó Project". Le but est de préserver cet artisanat et de lui assurer un développement durable, via notamment l’accueil de touristes.

Depuis sa création, "Zó Project" organise tous les dimanches des circuits au village de Suôi Co. Nous avons eu l’occasion de visiter un atelier où travaillent une dizaine d’ouvriers. Nguyên Van Chuc, leur chef, nous a expliqué les différentes étapes de production. Nous avons ensuite mis la main à la pâte… à papier.

Javier Rodriguer, un Américain installé au Vietnam depuis cinq ans, s’intéresse de près aux métiers traditionnels du Vietnam. "Cette balade à Suôi Co m’a permis de découvrir ce papier original typiquement vietnamien et aussi de m’essayer aux techniques de fabrication", a-t-il confié.

Cette virée d’une journée est une expérience enrichissante. Les artisans, avec leurs mains habiles, pérennisent un papier véhiculant l’identité culturelle des Vietnamiens.


Texte et photos: Tât Son/VNP/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La deuxième édition du tournoi amical de football Vietnam - France avec succès

Le PM appelle à un développement durable et inclusif du tourisme à Lào Cai Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a assisté le 20 juillet à une conférence de promotion de l’investissement, du commerce et du tourisme de la province montagneuse de Lào Cai, au Nord-Ouest.