03/05/2022 16:35
La sculpture sur bois est un art folklorique particulier des groupes ethniques minoritaires du Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre) tels que Ba Na et Jrai. Ce ne sont pas seulement des objets folkloriques mais aussi des illustrations d'une philosophie de vie.

>>Y Thai Êban, un sculpteur hors pair
>>Ksor Ksôh insuffle l’"âme" dans ses statues en bois
>>Les moines - sculpteurs de la pagode Doi

L'art populaire de la sculpture sur bois et la créativité des artisans ont enrichi la diversité culturelle du Vietnam. Photo : VNA/CVN


Les sculptures sur bois des hauts plateaux du Centre se trouvent sur les escaliers, les poutres des toits et les toits des maisons sur pilotis, ainsi que sur les sites religieux et même parmi les ustensiles ménagers.

Les sculptures les plus remarquables sont les statues en bois autour des tombes. Ceux-ci expriment les sentiments et les pensées des proches à propos du défunt et leur vision de la vie. Des artisans expérimentés, principalement des grands-pères et des pères, ont partagé des techniques de sculpture avec leurs enfants et de jeunes sculpteurs.

L'artisan Ksor Kroh dans la commune de Ia Ka, district de Chu Pah, province de Gia Lai, a dit : ''L'art des sculptures en bois s'est transmis de génération en génération. Nous n'abandonnons jamais nos arts traditionnels et continuons à les pratiquer".

Même les anciens du village ou les chercheurs ne peuvent dire avec certitude quand ces statues sont apparues pour la première fois. Depuis des temps immémoriaux, les habitants des hauts plateaux du Centre construisent des tombes entourées de statues en bois pour honorer leurs morts.

La docteure Hoàng Thi Thanh Huong,  chercheur folklorique, a estimé que les statues en bois sont considérées par beaucoup comme servant les croyances spirituelles, en particulier les funérailles. Cependant, en réalité, elles sont utilisées comme œuvres d'art décoratives pour embellir le cadre de vie dans les villages.

L'art populaire de la sculpture sur bois et la créativité des artisans ont contribué à la beauté unique des groupes ethniques minoritaires de Gia Lai et enrichi la diversité culturelle du Vietnam.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

La province de Bên Tre dispose d'un potentiel immense pour développer l’écotourisme La province de Bên Tre, bien connue sous le nom de "royaume des cocotiers", est située à l’une des embouchures du Mékong et au point de rencontre de quatre bras du fleuve.