08/08/2018 21:34
>>L'armée britannique aide le Ghana à transporter ses soldats au Mali
>>Brexit: Londres a promis de nouvelles "propositions concrètes" selon l'UE
   
Le ministre britannique de la Défense, Gavin Williamson, a assuré mardi 7 août que les capacités de l'armée britannique ne seraient pas diminuées après le Brexit, qui aura lieu en mars 2019. "Le départ du Royaume-Uni de l'Union européenne n'aura aucun impact sur la sécurité et la défense de l'Europe", a déclaré Gavin Williamson lors d'un discours devant le think tank Atlantic Council à Washington, avant de rencontrer son homologue américain Jim Mattis. "Le Royaume-Uni est un acteur mondial majeur. Nous avons toujours été une force militaire de premier plan, et nous serons toujours une force militaire de premier plan", a-t-il promis. Ces commentaires interviennent alors que la Première ministre Theresa May aurait refusé en juin de commenter l'état futur de l'armée britannique. De manière générale, la situation post-Brexit au Royaume-Uni est source d'incertitudes. Le but du déplacement de Gavin Williamson était de convaincre les Américains que le Royaume-Uni resterait un allié fiable. "D'une certaine manière, l'Union européenne a limité notre vision, nous décourageant de regarder vers l'horizon (...). Maintenant, nous sommes libres d'aller plus loin et de viser plus haut. Le Royaume-Uni est déterminé à saisir ces nouvelles occasions", a-t-il ajouté.

AFP/VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Un portail d’information sur le tourisme de Hanoï voit le jour Un portail d’information du Service du tourisme de Hanoï a récemment vu le jour avec une forme moderne comme un réseau social. Sa création vise à s’orienter vers un tourisme intelligent dans l’avenir.