10/01/2020 17:22
>>Des roquettes tirées sur une base US en Irak, l'Iran revendique la frappe
>>La coalition dirigée par les États-Unis annonce qu'elle se prépare à quitter l'Irak

Le Premier ministre australien Scott Morrison a annoncé jeudi 9 janvier que l'armée australienne resterait en Irak parce que "la situation s'est stabilisée du jour au lendemain". Il a précisé que son gouvernement demeurait engagé à garantir "un Irak uni et stable". Interrogé lors d'une conférence de presse sur le fait de savoir si l'armée australienne devait se retirer d'Irak, M. Morrison a répondu : "Ce n'est pas la décision que nous avons prise". Le président américain Donald Trump a déclaré mercredi 8 janvier que les récents tirs de missiles iraniens sur les forces américaines en Irak n'avaient pas fait de victimes américaines. Il a par ailleurs fait allusion à une possible coopération entre Washington et Téhéran, déclarant notamment que la destruction de l'État islamique "est bonne pour l'Iran et nous devons travailler ensemble là-dessus et sur d'autres priorités communes".

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.