19/10/2010 04:26
L'Arménie a inauguré le 16 septembre le téléphérique le plus long du monde, qui enjambe sur une longueur de 5,7 kilomètres les spectaculaires gorges du Vorotan jusqu'au monastère médiéval de Tatev, dans le Sud du pays.
Réunis au pied d'une montagne près de la frontière avec l'Iran, le président arménien, Serge Sarkissian, et le plus haut dignitaire de l'église apostolique arménienne, Karékine II, ont effectué aux côtés d'autres invités le premier voyage officiel à bord du téléphérique.

La nouvelle liaison va permettre de rejoindre toute l'année le domaine du monastère de Tatev, un complexe datant du 9e siècle qui est l'un des plus importants centres religieux de ce pays du Caucase et une attraction touristique majeure.

Au cours d'une cérémonie inaugurale, M. Sarkissian a souligné l'"importance considérable" de cette liaison pour Tatev et la région qui l'entoure, se félicitant de l'aboutissement du projet en dépit de nombreuses difficultés rencontrées lors de la construction.

"Ce téléphérique montre que même des rêves qui semblent irréalistes peuvent être accomplis avec conviction et détermination", a-t-il ajouté.

La mise en service de ce nouveau moyen de transport est un pas important, dans la mesure où il rétablit l'accès à "un ancien sanctuaire qui était un lieu de pèlerinage depuis l'époque apostolique", a déclaré pour sa part Karékine II.

"Le monastère de Tatev figure parmi les créations exceptionnelles de l'architecture arménienne qui est depuis des siècles un centre éclatant de la vie spirituelle arménienne, de la science et la culture", a-t-il ajouté.

L'aménagement du téléphérique a coûté 18 millions de dollars (13 millions d'euros) financés en majeure partie par des fonds privés, selon la Fondation nationale de la compétitivité d'Arménie, qui a supervisé le projet.

Le téléphérique part du village de Halidzor, près d'une autoroute qui dessert la capitale Erevan et la commune de Tatev, d'où l'on rejoint le monastère à pied. Il circule à une vitesse de 37 kilomètres à l'heure et un trajet aller se fait en 11 minutes. À son point culminant au-dessus de la gorge, le téléphérique se situe à une altitude de 320 mètres.

Il comprend deux cabines pouvant transporter chacune 25 passagers. Le voyage sera gratuit pour les habitants de la région, tandis que les autres devront payer 3.000 drams arméniens (six euros).

Pays ayant des frontières avec la Turquie, l'Iran, l'Azerbaïdjan et la Géorgie, l'Arménie cherche à développer son industrie du tourisme, notamment grâce à son patrimoine historique.

Le téléphérique s'inscrit dans le cadre d'un projet de 50 millions de dollars (36 millions d'euros) de financements public-privé pour développer le tourisme à Tatev et dans la région, l'une des 15 provinces traditionnelles de l'ancien royaume d'Arménie.

Dans ce cadre, l'État a financé la rénovation de 26 kilomètres de l'autoroute reliant Erevan à Tatev et des travaux de restauration du monastère.

Jusqu'ici, c'est le téléphérique de Sandia Peak, au Nouveau Mexique (États-Unis), qui était le plus long du monde (4,3 kilomètres).

AFP/VNA/CVN
(19/10/2010)
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre

Les plus belles plages du Vietnam Avec un littoral s’étirant sur plus de 3.000 km, le Vietnam abrite de nombreuses plages de sable fin. Sans oublier la multitude de baies, marais, lagunes et autres blocs de pierres à la structure originale, ou encore les îles tropicales aux plages immaculées.