13/04/2020 14:32
Lutte contre le virus SARS-CoV-2 : le modèle vietnamien, un exemple mondial, est le titre d'un article publié par El Ojo Digital, la page web Internet basée à Buenos Aires, Argentine. L’article indique que le nouveau coronavirus - émetteur vecteur du COVID-19 - fouette les systèmes de santé de plusieurs pays depuis plus de 60 jours.
>>The Diplomat apprécie l’assistance du Vietnam pour d’autres pays
>>La presse allemande apprécie l’assistance du Vietnam à des pays européens

Prise de l'échantillon sanguin au service du test de coronavirus pour les villageois de Ha Lôi. Photo : Minh Quyêt/VNA/CVN

L’article sur la page web El Ojo Digital (http://www.elojodigital.com/contenido/18117-coronavirus-el-modelo-vietnam-ejemplo-mundial) a souligné que l'un de ces paradigmes est enregistré par les réalisations consolidées par le gouvernement vietnamien, où les chiffres - jusqu'au vendredi 10 avril - montrent une perte de seulement 257 cas - avec  144 personnes récupérées - et aucun décès du la maladie. Des chiffres certainement non négligeables, sur une population totale estimée à 95,6 millions d'habitants, a estimé l'auteur de l’article.

Au fil des décennies, et après des années de souffrances, de sacrifices et de violence, le Vietnam a réussi à façonner un écosystème de cohésion sociale avec peu de parallèles dans l'histoire contemporaine, où la confiance des citoyens pour la direction politique devient aujourd'hui presque absolue, a souligné l’article.

L'auteur a rappelé qu'en 2003, la prise en charge locale de l'épidémie de SRAS a marqué une victoire pour le Vietnam. Il a précisé que le gouvernement avait mis en œuvre une série de mesures  pour contenir le virus, ajoutant que le pays avait rapidement suspendu ses vols vers la Chine et décidé de fermer les écoles, imposer des quarantaines de 14 jours pour toutes les personnes de l'étranger arrivant dans le pays…

L'article a rapporté que des centres de quarantaine ont été mis en place en banlieue et fournissent 100% des soins médicaux, de la nourriture et des abris aux personnes en quarantaine, y compris aux visiteurs étrangers. En outre, le contrôle des frontières le plus strict a été effectué. Des centaines de thermomètres électroniques étaient destinés à être utilisés par les agents des douanes.

L’article a noté que l'expérience acquise lors de l'épidémie de SRAS et le rapport exemplaire entre la mobilisation sociale et l'efficacité du gouvernement ont élevé le Vietnam comme modèle à suivre - malgré ses ressources limitées par rapport à d'autres pays de la région. De même, l’auteur a souligné les mesures préventives vietnamiennes telles que la suspension des visas pour les citoyens étrangers et les vols internationaux, le contrôle de l'immigration, la quarantaine obligatoire appliquée à tous ceux qui entrent dans le pays et les règles de la distanciation sociale, entre autres.

Au cours des dernières semaines, non seulement les responsables de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ont loué le traitement que le Vietnam a accordé à la crise,  ces distinctions ont été reprises par Daniel Kritenbrink, l'ambassadeur des États-Unis au Vietnam et d'autres pays et organisations internationales, a-t-il rapporté. Même le président américain Donald Trump a posté sur son compte Twitter, un remerciement au Vietnam pour avoir coopéré avec les États-Unis dans sa lutte contre la pandémie de COVID-19. "C'est grâce au partenariat de deux grandes entreprises américaines - DuPont et FedEx - et de nos amis au Vietnam. Merci!", a-t-il écrit.

Plus tôt, le Vietnam a également présenté des fournitures médicales à de nombreux pays comme  l'Italie, l'Espagne, l'Allemagne, la France, le Laos, le Cambodge et le Royaume-Uni pour les aider à lutter contre la pandémie. Après la pandémie de COVID-19, l'économie sera également grandement affectée par la maladie, mais ce que le gouvernement vietnamien a fait pour faire face au COVID-19 est complètement fier et respectable quand on regarde le tableau d'ensemble du monde dans la dernière période difficile, a conclu l’article.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Inauguration d'un téléphérique disposant du pilier le plus haut du monde Le téléphérique Cat Hai - Phu Long qui relie les communes de Dông Bai et de Phù Long, district de Cat Hai, ville portuaire de Hai Phong (Nord), a été inauguré le 6 juin.