16/09/2020 14:40
Les exportations de café vers l’Union européenne (UE) devraient augmenter dans les temps à venir, lorsque les droits de douane seront ramenés à 0%. Ce sera un énorme avantage concurrentiel.
>>Les ventes de produits en caoutchouc en Pologne en forte hausse
>>L'EVFTA permet de promouvoir les exportations vietnamiennes

Le café est l'un des 13 principaux produits agricoles du pays, avec un avantage concurrentiel élevé, en particulier dans les hauts plateaux du Centre, où vivent de nombreuses minorités ethniques et des personnes défavorisées.


La filière café représente 3% du PIB national, créant des emplois et des revenus stables pour plus de 600.000 familles. Elle contribue au développement socio-économique, à la réduction de la pauvreté dans les Hauts Plateaux du Centre et dans d'autres régions productrices de café.

Depuis de nombreuses années, le Vietnam est le 2e exportateur de café au monde et le leader mondial des exportations de café Robusta, avec un chiffre d'affaires à l'exportation de plus de 3 milliards de dollars / an en moyenne (soit 17,4 % en volume et 9,5% en montant des exportations mondiales de café).

Le café vietnamien est présent dans plus de 80 pays et territoires dans le monde. L'UE est le marché qui consomme le plus de café vietnamien, représentant 40% du volume total et 38% du chiffre d'affaires total des exportations nationales. La valeur moyenne des exportations de café vers l'UE est de 1,2 à 1,4 milliard de dollars / an au cours des cinq dernières années.

Le 16 septembre 2020, des lots de produits de café du Vietnam doivent être exportés vers des pays européens dans le cadre de l'accord de libre-échange entre l’UE et le Vietnam (EVFTA). Au moment où cet accord est entré en vigueur le 1er août 2020, l'UE a éliminé les droits de douane sur tous les produits de café non torréfié ou torréfié, ainsi que le café transformé. En août, les exportations de café vers l’UE ont rapporté au Vietnam près de 76 millions de dollars, soit une hausse de 34,7% par rapport à juillet.

Dans les temps à venir, la filière café cherchera à répondre à toutes les exigences du marché européen, notamment  en termes de qualité et de développement durable.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.