04/08/2018 22:50
Le 25e Forum régional de l’ASEAN (ARF) s'est ouvert samedi 4 août à Singapour, en présence des ministres des Affaires étrangères de 27 pays et organisation, dont 20 de l’ASEAN et des partenaires de dialogue du bloc régional.
>>Washington promet 300 millions de dollars pour la sécurité de l’Asie du Sud-Est
>>Le Vietnam aux réunions des hauts offciels de l'ASEAN+3, de l'EAS et de l'ARF

Le Forum régional de l’ASEAN réunit dix pays de l’Association, ses dix partenaires de dialogue (Australie, Canada, Chine, UE, Inde, Japon, Nouvelle-Zélande, République de Corée, Russie et États-Unis), ainsi que la Papouasie-Nouvelle-Guinée, la République populaire démocratique de Corée, la Mongolie, le Pakistan, le Timor-Leste, le Bangladesh et le Sri Lanka.

Le 25e Forum régional de l’ASEAN (ARF), le 4 août à Singapour.
Photo: Kyodo/VNA/CVN

Les ministres ont convenu que l’ARF devrait persister dans les principes de base convenus, y compris la prise de décision par consensus, le développement progressif, le respect du rôle central de l’ASEAN, continuer à réaliser des mesures de confiance parallèlement à la diplomatie préventive, le Plan d’action de Hanoï visant à mettre en œuvre la Vision 2020 de l’ARF en prenant des mesures concrètes pour faire face efficacement aux défis de sécurité de plus en plus complexes dans la région.

De plus, l’ARF devrait renforcer sa coordination avec les autres cadres et mécanismes de coopération sécuritaire et défensive de l’ASEAN et de la région, continuer à entretenir des relations avec les instituts de recherche.

À cette occasion, les ministres ont adopté à l’unanimité la déclaration de l’ARF sur la coopération en matière de secours en cas de catastrophes, la liste d’activités de l’ARF en 2018-2019 et le Plan de travail ARF sur la sécurité maritime et les secours en cas de catastrophes pour la période 2018-2020.

Les ministres ont souligné l’importance de l’ordre international fondé sur des règles et le rôle des organisations multilatérales, les considérant comme un pilier pour la paix, la stabilité et le développement international.

Adoption à l’unanimité de la déclaration de l’ARF sur la sécurité maritime et les secours en cas de catastrophes pour la période 2018-2020.
Photo: VNA/CVN

Ils ont salué les récents développements positifs dans la région, appelant toutes les parties concernées à mettre en œuvre pleinement et sérieusement les accords convenus pour assurer la paix, la stabilité durable dans la péninsule coréenne.

Les ministres ont également partagé leurs préoccupations concernant les nouveaux problèmes de sécurité, notamment le terrorisme, la criminalité transnationale, la sécurité maritime, la cybersécurité, les catastrophes naturelles, et ont convenu de renforcer la coopération afin de faire face efficacement à ces défis.

Maintenir et promouvoir
la paix en Mer Orientale


En ce qui concerne la Mer Orientale, les ministres ont réaffirmé l’importance de maintenir et de promouvoir la paix, la sécurité, la stabilité, la liberté de navigation et de survol en Mer Orientale. De nombreux ministres ont fait part de leurs préoccupations concernant les activités qui sapent la confiance, notamment la militarisation, les tensions croissantes au préjudice de la paix, de la sécurité et de la stabilité dans la région.

Les ministres ont souligné donc la nécessité de faire preuve de retenue et de s’abstenir de tout acte susceptible de complexifier la situation ou accroître les tensions, de régler pacifiquement les différends sur la base du droit international et de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982, de respecter les procédures diplomatiques et juridiques, de ne pas utiliser ou menacer d’utiliser la force et de ne pas mener des activités de militarisation, de mttre en œuvre pleinement et efficacement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et parvenir rapidement au Code de conduite en Mer Orientale (COC).

Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des AE, Pham Binh Minh.
Photo: VNA/CVN

S’exprimant lors de la réunion, le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères Pham Binh Minh a hautement apprécié le rôle et les contributions de l’ARF au cours des dernières années, notamment la promotion du dialogue et de la coopération pour renforcer la confiance et répondre aux défis sécuritaires. Il a demandé à l’ARF de continuer à se concentrer sur la mise en œuvre efficace du Plan d’action de Hanoï et des plans de travail convenus.

En ce qui concerne la situation Mer Orientale, Pham Binh Minh a fait part de ses préoccupations concernant les activités sur le terrain qui ont érodé la confiance, accentué les tensions et porté préjudice à la paix et à la sécurité régionales.

Il a demandé aux parties concernées de faire preuve de retenue, de s’abstenir des actes qui rendent complexe la situation, de régler les différends par des moyens pacifiques sur la base du droit international et de la CNUDM, de ne pas mener la militarisation, créant ainsi un environnement favorable au maintien de la paix et de la stabilité en Mer Orientale.

Le vice-Premier ministre Pham Binh Minh a également annoncé des initiatives du Vietnam d’accueillir un colloque de l’ARF sur le renforcement de la coopération entre les forces chargées de l’application de la loi en mer et un autre sur l’application de la CNUDM et les instruments juridiques internationaux pour faire face aux défis maritimes.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Développement du tourisme communautaire au Vietnam Au cours de ces dernières années, le tourisme communautaire s’est bien développé dans plusieurs localités, dont les provinces de Hoà Binh, Lào Cai (Nord), et Quang Nam (Centre).