27/07/2020 22:07
L'Arabie saoudite s'apprête à accueillir mercredi 29 juillet le grand pèlerinage musulman à La Mecque mais avec un nombre de fidèles très réduit cette année en raison de la pandémie de coronavirus, une première dans l'histoire moderne.
>>L'Australie enregistre sa plus forte augmentation quotidienne de cas d'infection
>>Brésil : le bilan des décès dépasse 87.000

Photo fournie par le ministère saoudien du Hajj, le 25 juillet, montrant des membres de l'équipe médicale du ministère de la Santé attendant le premier groupe de de pèlerins à l'aéroport international de Jeddah, en Arabie saoudite.
Photo : AFP/VNA/CVN

Seuls 10.000 Saoudiens et résidents étrangers du royaume sont autorisés cette année à effectuer le hajj, l'un des cinq piliers de l'islam. Quelque 2,5 millions de pèlerins ont effectué le grand pèlerinage l'an dernier, dont beaucoup venant de l'étranger comme tous les ans.

La presse étrangère n'y est pas non plus autorisée cette année, le gouvernement saoudien ayant resserré l'accès à la ville la plus sainte de l'islam.

Le nombre d'infections au nouveau coronavirus a dépassé dimanche 26 juillet les 16 millions dans le monde, dont 260.000 cas enregistrés en Arabie saoudite.

Les pèlerins portant des masques ont commencé à arriver à La Mecque au cours du week-end, ils sont soumis à des contrôles de température et placés en quarantaine, selon les autorités. Ils reçoivent des kits de confort qui comprennent notamment des galets stérilisés pour un rituel de lapidation, des désinfectants, des masques, un tapis de prière et un ihram, vêtement blanc sans coutures porté par les pèlerins, selon un document du ministère du hajj. 
AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

Thanh Hoa : quatre villages anciens à visiter Dans la culture vietnamienne, le village incarne les traditions familiales essentielles. Lorsque vous voyagez dans la ville de Thanh Hoa (Centre), ne manquez pas l’occasion de visiter ces anciens villages tout en découvrant l’atmosphère paisible de la vie à la campagne du Vietnam.