08/06/2019 18:15
Le soutien de 192 des 193 États membres des Nations Unies au Vietnam pour qu'il devienne membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies pour la période 2020-2021 montre que le pays dispose d'un "position très spéciale au cœur de la communauté internationale", a déclaré le vice-ministre des Affaires étrangères, Lê Hoài Trung.

L

Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères, Lê Hoài Trung a répondu aux questions des journalistes à propos de l'élection du Vietnam en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies pour la période 2020-2021, le 7 juin à New York. Photo: VNA/CVN


Lors d'une interview accordée à l'Agence Vietnamienne d’Information après l'annonce des résultats des élections du 7 juin, le vice-ministre des Affaires étrangères Lê Hoài Trung a révélé qu'au processus de préparation, le Vietnam s'est attendu à remporter un grand nombre de voix, mais peu de personnes ont pensé à un résultat aussi élevé. Cela témoigne de la grande estime de la communauté internationale à l’égard de la politique  d’indépendance, d’autonomie, de paix et de développement du Vietnam, de la stature du pays sur la scène internationale et de ses résultats obtenus dans le Renouveau.

Le Conseil de sécurité est l'organe le plus important des Nations unies qui assume la responsabilité principale du maintien de la paix et de la sécurité mondiales en vertu de la Charte des Nations unies. C'est également le seul organe des Nations unies doté du pouvoir de prendre des décisions en matière de paix et de sécurité que les membres sont obligés de suivre, et ces décisions affectent directement les pays.


De nombreux avantages pour le Vietnam

Le Vietnam était un membre non permanent de ce conseil en 2008-2009. Cependant, le contexte mondial est plus compliqué à présent, a déclaré le responsable, soulignant la situation au Moyen-Orient, les différences entre les grands pays et la région Asie-Pacifique où de nombreux risques et défis en matière de paix et de sécurité sont plus grands que ceux il y a 10 ans, lorsque le Vietnam a occupé ce poste pour la première fois.

Le vice-ministre a également souligné de nombreux avantages pour le pays, soulignant que la paix et le développement restaient la tendance actuelle et que le Vietnam avait acquis plus d'expériences.

La politique étrangère de paix, de coopération, de multilatéralisation et de diversification des relations étrangères du Vietnam, ainsi que ses principaux points de vue sur la communauté internationale et l’agenda du Conseil de sécurité ont été appuyés par d'autres pays, a ajouté le vice-ministre Lê Hoài Trung.
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Immersion culturelle à la foire de Hà Lâu Située dans le district de Tiên Yên, province de Quang Ninh, au Nord, la foire de Hà Lâu ne se limite pas à sa dimension commerciale mais constitue un réel enjeu social et culturel.