10/06/2018 17:01
La page web de la Fondation Asie-Pacifique du Canada (APF Canada) a publié samedi 9 juin un article de l'Agence Vietnamienne d’Information (VNA) intitulé "La participation du Vietnam au G7 pour bâtir une relation économique et géostratégique avec le Canada".
>>Le PM à la cérémonie de signature de remise des mémorandums de coopération

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (1er à droite) lors d'une réunion avec les dirigeants des pays du G7 et des pays invités, à Québec.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

L'article a été publié à l'occasion de la participation du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc au Sommet du Groupe des sept (G7) élargi et sa visite au Canada du 8 au 10 juin, sur invitation du Premier ministre canadien Justin Trudeau.

Selon l'article, la présence du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc au G7 élargi à Québec du 8 au 10 juin revêt une importance particulière puisque les deux pays organisent diverses activités pour célébrer le 45e anniversaire des relations diplomatiques.

Le Vietnam et le Canada ont porté leur relation à un partenariat intégral lors de la visite officielle du Premier ministre Justin Trudeau au Vietnam en novembre 2017. L’établissement de ce partenariat démontre non seulement la détermination des dirigeants des deux pays à renforcer l'amitié et la coopération bilatérale, mais encore crée une force motrice pour le développement pragmatique et efficace des relations bilatérales avec des avantages multiples pour les deux pays.

Renforcer le partenariat économique

Le commerce et l'investissement sont considérés comme un exemplaire typique pour les relations entre le Vietnam et le Canada. Actuellement, le Vietnam est un marché important pour les produits canadiens comme le sarrasin, l'huile de canola, les graines de lentilles, les produits agricoles et les fruits de mer, tandis que le Canada importe des téléphones mobiles et des équipements électroniques du Vietnam.

Le commerce bilatéral connaît une croissance annuelle moyenne de 20-25%, et le Vietnam est le principal partenaire commercial du Canada au sein de l’ASEAN depuis 2015. Les deux pays ont pour objectif de faire passer le commerce bilatéral à 10 milliards de dollars par an dans les 10 prochaines années, contre près de 5 milliards de dollars en 2017.

Le Canada se classe maintenant au 14e rang parmi les 112 nations et territoires qui investissent au Vietnam, avec 149 projets d'une valeur totale de 4,1 milliards de dollars américains. Il est également l'un des principaux fournisseurs d'aide publique au développement (APD) pour le Vietnam, avec plus de 800 millions de dollars canadiens (618 millions de dollars) octroyés au Vietnam depuis 1990. L'APD du Canada vise à aider le Vietnam à améliorer sa capacité à répondre aux défis de sécurité non traditionnels, y compris le changement climatique, les questions environnementales, le développement durable et le développement de nouvelle ruralité.

La chaussure est un des articles principaux d'exportation du Vietnam au Canada.
Photo: Chi Tuong/VNA/CVN

Selon l'article, l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste  (CPTPP), dont les deux pays sont membres, devrait ouvrir encore plus d'opportunités et de marchés pour leurs produits, et permettre aux deux pays de s'entraider pour accéder aux marchés régionaux et mondiaux. Le CPTPP créera des règles du jeu équitables et accroîtra les flux commerciaux bilatéraux au moyen de réductions d'impôt pour les produits d’exportation de chacun.

Coopération dans plusieurs domaines

L'éducation et la formation sont également un point positif dans les relations bilatérales. Le  nombre d'étudiants vietnamiens au Canada a doublé au cours des 10 dernières années, faisant du Vietnam le premier pays de l'ASEAN en termes d'étudiants au Canada. Au cours des dernières années, le Canada a intensifié la promotion de l'éducation et la collaboration avec les établissements d'enseignement du Vietnam pour attirer davantage d'étudiants vietnamiens. De nombreux programmes de bourses d'études ont été réalisés et se sont avérés efficaces, a-t-il ajouté.

Capture d’écran de la page web de la Fondation Asie-Pacifique du Canada.
Photo: Hoàng Phuong/CVN

En effet, le Vietnam a été un partenaire prioritaire du Canada en Asie dans ses trois politiques importantes: le Plan d'action sur les marchés mondiaux, la Stratégie internationale en matière d'éducation et la politique d'aide au développement. Un fort développement de la coopération en matière d'éducation et de formation a contribué à promouvoir la diplomatie populaire et à renforcer la compréhension mutuelle. De plus, la communauté des Vietnamiens, qui compte environ 250.000 Vietnamiens au Canada, sert de pont important pour resserrer la coopération bilatérale dans tous les domaines.

La coopération dans la défense et la sécurité a également été renforcée, conformément au cadre de partenariat intégral. Récemment, le ministre canadien de la Défense, Harjit Singh Sajjan, s'est rendu au Vietnam du 4 au 6 juin pour discuter des mesures de renforcer la coopération dans des domaines d'intérêt commun tels que l'industrie de la défense, la formation du personnel et les missions de maintien de la paix.

Dans la Déclaration commune Vietnam - Canada  lors de la visite officielle du Premier ministre Justin Trudeau au Vietnam en novembre 2017, les dirigeants des deux pays ont convenu de renforcer la coopération bilatérale et l'amitié d'une manière intégral, pragmatique, efficace, stable et durable, sur le plan bilatéral, régional et international, afin de répondre aux intérêts des deux pays et de contribuer au maintien de la paix, de la stabilité, de la coopération et du développement dans la région Asie-Pacifique et dans le monde.

Dans ce contexte, la visite du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc au Canada contribuera à approfondir le partenariat intégral bilatéral, en aidant à promouvoir les possibilités de coopération dans divers domaines et à développer les liens bilatéraux d'une manière plus pratique, profonde et efficace.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un mois destiné aux artistes français au Vietnam

TravelBird: la plage de Cua Dai est la moins chère du monde La plage de Cua Dai (ville de Hôi An, province de Quang Nam, Centre) continue de figurer cette année parmi les moins chères du monde, selon un classement de TravelBird.