21/08/2017 23:00
La 2e session de travail du sous-comité des procédures douanières de l’APEC (SCCP), tenue les 20 et 21 août à Hô Chi Minh-Ville, dans le cadre de la 3e conférence des hauts officiels de l’APEC (SOM3) et des réunions annexes, a fait le point sur le mécanisme de guichet unique en termes de procédures douanières.
>>Début de la 4e journée de la SOM 3 à Hô Chi Minh-Ville et Cân Tho
>>Le Sous-comité des procédures douanières de l’APEC entame sa 2e réunion

Délégués de l’APEC lors d’une des réunions annexes sur la concurrence commerciale.

Simplifier les formalités de déclarations douanières

En marge de la réunion, Vu Ngoc Anh, chef adjoint du Département général de la douane du Vietnam, a informé de certains points importants relatifs au renforcement des réformes douanières dont la poursuite de la mise en œuvre du mécanisme de guichet unique sur la déclaration de procédures douanières des économies membres de l'APEC. 

En effet, le mécanisme de guichet unique sera une des mesures importantes pour favoriser le commerce, tout en réduisant les formalités administratives ainsi que les coûts, et permettra aux économies membres de l’APEC d’économiser le temps et l’argent de leurs entreprises. Selon M. Ngoc Anh, en ce qui concerne la liaison douanière, pour le moment, les délégués venus des 21 économies membres de l’APEC sont convenus d’exercer le mécanisme de guichet unique en matière de procédures douanières, au niveau national de chaque pays dans un premier temps.

Lors de la réunion, les conférenciers ont ainsi partagé de nombreuses expériences pratiques dans ce domaine et ont également présenté les critères requis par l’Organisation mondiale du commerce (OMC). En effet, les économies membres de l’APEC, en se basant sur lesdits critères, pourront réussir à élaborer un système de guichet au niveau national dans un premier temps, ainsi qu’à établir une liaison efficace entre les autorités douanières d’un pays à l’autre dans un second temps.

Il est à noter que le Vietnam a mis en vigueur le système de traitement des procédures douanières suivant le mécanisme de guichet unique depuis 2014, dirigé et supervisé par un comité national. Celui-ci regroupe tous les ministères et services compétents concernés. Grâce à ce mécanisme, les échéances procédurales en la matière sont traitées et répondues plus rapidement à la demande des entreprises. Dans cet esprit, le Vietnam continue à étendre les traitements d’autres procédures suivant ce mécanisme comme celles sur la remise de licences d’import-export notamment.

«À l’heure actuelle, le Vietnam a procédé à une quarantaine de formalités administratives en la matière», a informé M. Ngoc Anh. D’ajouter que deux points majeurs ont été proposés par le Vietnam à la réunion afin de favoriser le passage de marchandises à travers les douanes, à savoir l’établissement d’une liaison étroite entre les économies membres d’une part et l’assurance de la sécurité du ravitaillement global telle que la lutte contre la contrebande et la fraude commerciale d’autre part.

Besoin d’un soutien de l’OMC et du partage des pays membres

Vu Ngoc Anh, chef adjoint du Département général de la douane du Vietnam, répond aux journalistes en marge de la 2e réunion du sous-comité des procédures douanières de l’APEC (SCCP), tenue à Hô Chi Minh-Ville. 

En outre, à cette occasion, le Vietnam a soumis l’idée de mettre en œuvre des activités visant à favoriser le commerce à l’OMC. Cette idée est également partagée par les pays membres et l’APEC l’a donc adoptée comme l’un des contenus principaux à débattre lors des réunions.

Lors de la cérémonie d’ouverture de la réunion du sous-comité des procédures douanières de l’APEC (SCCP), Nguyên Van Cân, chef du Département général de la douane du Vietnam, a affirmé que la douane constituait une chaîne importante dans la liaison des économies régionales. Il a également ajouté que le Vietnam souhaitait échanger des expériences, des idées et autres initiatives avec les autorités douanières des pays membres pour que la douane vietnamienne puisse assumer au mieux son rôle, à savoir favoriser le commerce et assurer la sécurité du ravitaillement de marchandises, tout en protégeant l’ordre social du pays.

Texte et photos : Truong Giang/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

La poétique plage de Sâm Son à Thanh Hoa Sâm Son est l’une des plages les plus belles et les plus fréquentées du Vietnam. Située à 164 km de Hanoï, dans la ville éponyme de la province de Thanh Hoa (Centre), elle s’affirme comme un haut lieu du tourisme balnéaire.