25/08/2017 16:28
Le ministre vietnamien des Ressources naturelles et de l'Environnement, Trân Hông Hà, a souligné la nécessité de renforcer la coopération du secteur privé et des entreprises afin d'aider les économies à renforcer leur capacité de production pour s’adapter aux changements climatiques.

>>Renforcement de la sécurité vivrière et de l’adaptation au changement climatique
 

Dialogue des ministres et des directeurs généraux sur l'utilisation avec responsabilité des ressources pour améliorer la production alimentaire, le 24 août à Cân Tho (Sud).
Photo : VNA/CVN


S’exprimant au Dialogue des ministres et des directeurs généraux sur l'utilisation avec responsabilité des ressources pour améliorer la production alimentaire et le commerce agricole,  tenu le 24 août à Cân Tho (delta du Mékong), le ministre Trân Hông Hà a estimé que la participation des entreprises avait permis au gouvernement de mobiliser diverses ressources sociales, dont des ressources humaines qualifiées, des ressources financières diversifiées pour investir dans les infrastructures et les services.

"Sans l'engagement actif du secteur privé, tous les efforts du gouvernement seront vains", a-t-il ajouté.

Le modèle de partenariat public-privé (PPP) a apporté des bénéfices à long terme, une performance optimisée aux secteurs public et privé tout en créant des synergies et en mobilisant des ressources sociales.

Le ministre a souligné le fait que les ressources naturelles telles que la terre, l'eau, la forêt et la mer sont de plus en plus épuisées en raison de l’augmentation rapide de la population et de l'urbanisation massive.

"La fréquence et l'intensité des phénomènes météorologiques extrêmes posent des défis pour le développement de la région comme du monde", a-t-il souligné.

Le Vietnam, au cours des dernières années, a déployé de grands efforts pour développer et consolider un environnement propice incitant au développement des PPP. "Le pays élargira ce modèle pour promouvoir le développement d’une agriculture durable, responsable et de qualité", a affirmé le ministre.

Les délégués ont concentré leurs discussions sur l'utilisation avec responsabilité des ressources pour assurer la production alimentaire pour le long terme, les intérêts des acteurs liés à la chaîne de valeur et la mise en avant du rôle des secteurs public et privé dans la production alimentaire durable.

Ce dialogue s'est déroulé dans le cadre de la Semaine de la sécurité alimentaire de l'APEC.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville