19/08/2017 21:52
Quelque 120 délégués des économies membres de l’APEC ont participé au Dialogue sur la lutte contre la corruption et la contrebande tenu samedi 19 août à Hô Chi Minh-Ville (Sud).

>>Colloque sur l’identification du bois et de ses produits dérivés
>>Saisie de deux tonnes de marchandises soupçonnées d'être des défenses d'éléphants
 

Nguyên Van Thanh, inspecteur général adjoint du gouvernement vietnamien, prend la parole lors du Dialogue sur la lutte contre la corruption et la contrebande, le 19 août à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : Phuong Hoa/VNA/CVN


Nguyên Van Thanh, inspecteur général adjoint du gouvernement vietnamien, a exprimé son inquiétude face à la situation de la contrebande dans la région, y compris le trafic de bois et d’animaux sauvages.

Les participants ont indiqué que la corruption constituait l’un des facteurs de l’exploitation forestière illégale. Ils ont également échangé des expériences et des mesures dans la lutte contre la contrebande, le trafic de bois et d’animaux sauvages.

Ce dialogue s’inscrit dans le cadre de la 3e conférence des hauts officiels de l’APEC (SOM3) et réunions connexes, qui dureront jusqu’au 30 août à Hô Chi Minh-Ville.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Tiên Giang, tourisme fluvial dans le delta du Mékong Favorisée par la nature, la province de Tiên Giang, à 70 km de Hô Chi Minh-Ville, est le lieu de convergence de trois zones écologiques, l'écorégion d'eau douce alluviale, celle de la mangrove et des zones humides du Dông Thap Muoi.