26/07/2018 09:48
>>L'effondrement du barrage au Laos a touché 17 villages cambodgiens
>>Barrage effondré au Laos: 131 personnes disparues
>>Effondrement de barrage au Laos: les villageois ont reçu l’alerte d’évacuer un jour avant

Un contingent médical de l'Armée populaire de libération (APL, armée chinoise) est arrivé mercredi 25 juillet dans la province d'Attapeu, dans le Sud du Laos, pour aider aux travaux de secours après l'effondrement d'un barrage hydroélectrique en début de cette semaine. Une équipe médicale de l'APL, approuvée par la Commission militaire centrale, déployée dans la capitale laotienne Vientiane, dans le cadre de la Mission conjointe de formation médicale et de secours humanitaire "Train de la paix 2018", a envoyé une unité de prévention des épidémies à Attapeu. Ce contingent de 32 personnes est la première équipe internationale pleinement équipée à arriver dans la zone. Elle fournira des services médicaux en coordination avec les équipes médicales et sanitaires laotiennes. Le barrage de Xepian-Xe Nam Noy, qui était en construction, s'est effondré lundi 23 juillet dans le district de Sanamxay dans la province d'Attapeu, faisant au moins 26 morts et 131 personnes disparues. L'équipe médicale de l'ALP participe à un exercice d'opération humanitaire conjointe baptisée "Train de la paix 2018" et fournit des services médicaux aux soldats et aux habitants du Laos.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

Pác Ngòi, homestay au service du tourisme Le séjour chez l’habitant ou homestay a aidé des dizaines de foyers du village de Pác Ngòi, district de Ba Bê, province de Bac Kan (Nord), à sortir de la pauvreté. Il a aussi permis de donner une nouvelle image au tourisme local.