26/09/2020 21:59
Fort de son histoire séculaire, l’áo dài est devenu la fierté du Vietnam. C’est le costume idéal pour valoriser la beauté et l’élégance des femmes vietnamiennes.

>>L'áo dài au coeur de la culture vietnamienne
>>Rencontre avec une créatrice de peintures sur l’áo dài
>>L'áo dài aspire à devenir patrimoine culturel immatériel

 

L'áo dài valorise la beauté des Vietnamiennes.


De génération en génération, les femmes vietnamiennes ont préservé leur habitude de porter la tunique fendue traditionnelle lors des fêtes importantes telles que le Têt, les fiançailles ou les mariages. Et toutes ont leurs habitudes et leur tailleuse favorite pour confectionner cette tenue emblématique.

Aujourd’hui, Pham Thi Sinh et ses amis se rendent à une boutique d’áo dài au 400B rue Bach Mai à Hanoï pour louer des robes traditionnelles. Les femmes sont toute de suite éblouies par la diversité des modèles d’áo dài disponibles dans la boutique. Heureusement, elles bénéficient des conseils utiles de la propriétaire de la boutique, Nguyên Thi Mai Duyên. Le choix d’une robe convenable dépend de plusieurs éléments : la taille et le style de la porteuse, l’occasion spéciale pour la porter, les conditions climatiques comme la saison, etc.

Au bout d’une demi-heure à admirer les áo dài, chacune sélectionne 2 ou 3 robes à essayer. La propriétaire les aide en formulant des observations et marque les détails à réparer pour obtenir de meilleures robes, plus convenables à la taille et au style des porteuses. Mme Sinh choisit un áo dài bleu décoré par les perles. Elle est très contente de la robe. "Toutes les Vietnamiennes aiment revêtir l’áo dài. Cette tenue représente la tradition du pays et la beauté des femmes. J’aime beaucoup la couleur et la décoration de cette robe, qui est très élégante", exprime Mme Sinh, de l’arrondissement de Hai Bà Trung. Et d’expliquer qu’elle va porter la robe lors d’un mariage.

Pour Lê Thi Thêm, elle est séduite par une robe jaune en soie brodée avec des motifs de fleurs blanches de lotus. Le col de la robe, en forme ronde, est aussi minutieusement décoré par des perles. Comme son amie, Mme Thêm est satisfaite de son choix. "L’áo dài exprime toutes les beautés des femmes. C’est pour cette raison que cette tenue a conservé une forte vitalité à travers les générations. Je suis très fière de l’áo dài. Autrefois, cette tenue était uniquement utilisée lors des grands événements mais aujourd’hui, elle est plus populaire", apprécie-t-elle.

Une fierté nationale

 

La propriétaire de la boutique, Nguyên Thi Mai Duyên (droite), marque les détails à réparer pour une meilleure robe traditionnelle.


Les femmes vietnamiennes revêtent cette robe traditionnelle, non seulement pour devenir plus belles, mais également pour exprimer leur fierté envers l’emblème vestimentaire du pays et leur responsabilité dans la préservation de la culture traditionnelle. L’áo dài reflète aussi le goût esthétique, la subtilité et la civilité de celles qui le portent.

Au fil des années, l’áo dài a bénéficié de nombreuses transformations. À présent, les modèles sont de plus en plus diversifiés pour satisfaire tous les types de clientes. Chaque produit est le fruit d’un travail complet et minutieux dans chaque ligne de couture et chaque motif ornemental.

De nombreux matériaux sont utilisés comme la soie, la dentelle, le velours, etc. Particulièrement, les áo dài sont décorés minutieusement par des dessins, des broderies, des perles et des rubans avec des centaines de motifs différents. Ces motifs montrent aussi l’identité, la créativité des stylistes et des tailleurs dont il faut souligner les contributions qu’ils donnent à la préservation de l'áo dài.

L’áo dài a sa propre façon de mettre en valeur la beauté du corps. La partie supérieure épouse le corps mais deux pans, devant et derrière, tombent doucement de part et d’autre du corps. Les pans sont ouverts sur les côtés à partir de la taille, permettant de se sentir à l’aise et de suggérer toute l’élégance de la porteuse.

Minutie dans chaque étape

 

La confection d'un áo dài est minutieuse.


Chaque áo dài est taillé pour une personne et réservé uniquement à cette personne. La production de l’áo dài ne pourrait donc se faire en masse car la cliente doit rencontrer le tailleur pour les mensurations. "D’abord, il faut regarder les particularités de chaque cliente. Certaines personnes peuvent avoir les mêmes mensurations mais elles ont des particularités physiques différentes. Il est donc impossible d’appliquer une même formule pour toutes les personnes", souligne la créatrice propriétaire de la boutique au 400B rue Bach Mai.

Les tailleurs sont méticuleux et attentifs dans toutes les étapes de la confection : le choix des tissus, la mesure, la coupe, la couture, la décoration et enfin la vérification de la qualité du produit. "D’abord, il faut aimer son métier et avoir des mains habiles. Lorsque vous mettez tout votre cœur dans le travail, vous pouvez surmonter toutes les difficultés de ce métier", insiste Mme Duyên qui est spécialisée dans la confection de l’áo dài depuis plus de 20 ans.

Pour de nombreux tailleurs, l’áo dài est devenu leur vraie passion. Ils souhaitent transmettre leur amour pour cette tenue traditionnelle aux clientes pour valoriser l’image de cette tenue. Passionnée par la beauté de ce vêtement depuis le lycée, Mme Duyên a décidé d’ouvrir sa propre boutique. Selon elle, la confection de l’áo dài exige un long processus d’apprentissage et chaque boutique contient ses propres secrets de fabrication. C’est pour cette raison que les boutiques ont toujours des clientes très fidèles.

Mme Duyên a apporté les robes d’áo dài dans ses voyages à travers le monde. Et à chaque destination, elle porte la robe traditionnelle du Vietnam pour faire des photos à côté des monuments célèbres étrangers, avec fierté. Ces photos sont ensuite exposées dans sa petite boutique. "C’est ma propre façon de valoriser l’image de l’áo dài", affirme-t-elle.

En plus d’être un vêtement, l’áo dài a encore une valeur plus importante : c’est un produit typique de la culture vietnamienne et un emblème des femmes vietnamiennes. En portant cette noble tenue, chaque Vietnamienne se sent remplie de fierté envers son pays natal. L’áo dài est présent sur les cinq continents, et là où il est porté, c’est un peu de l’âme vietnamienne qui est semée.


Texte et photos : Vân Anh/CVN



 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Hanoï :  QR-Code pour tourisme en sécurité Dans le cadre du programme "Tourisme en sécurité au Vietnam", appliqué sur les entrepôts App Store (iOS) et Google Play (Android) ou scannez le code QR, le QR-Code a été mis en place à la Cité impériale de Thang Long, aux temples de Voi Phuc (temple des Éléphants agenouillés) et Quan Thanh.