22/09/2016 22:14
Avec sa série d'activités culturelles et touristiques, la province montagneuse du Nord de Lào Cai prévoit d’accueillir 2 millions de touristes en 2016 et 3 millions en 2017.
>>Bientôt la Journée culturelle, sportive et touristique de la région Nord-Ouest élargie
>>Approbation de l'Année des «Couleurs du Tây Bac 2017»
>>L’Année nationale du tourisme de 2017 Lào Cai-Tây Bac : les couleurs du Tây Bac

Des touristes étrangers dans un marché du district de Bac Hà, province de Lào Cai (Nord).
Photo : Thanh Hà/VNA/CVN

Selon le plan, en 2016 et 2017, Lào Cai organisera de nombreux événements politiques, culturels, sportifs et touristiques de niveau national et international, marquant un nouveau développement de la province en cette période d'intégration au monde du pays.

Plus précisément, début octobre 2016, Lào Cai célébrera le 25e anniversaire de sa fondation, lors duquel les étapes glorieuses du Parti et du peuple de la province au cours de ces 25 dernières années seront passées en revue, de même que les acquis de développement.

Le 8e Festival de la culture, des sports et du tourisme des ethnies du Nord-Ouest, qui aura lieu au 1er au 3 octobre avec la participation des huit provinces du Nord-Ouest, devrait également attirer de nombreux visiteurs.

Le point d’orgue de 2016-2017 sera l’Année nationale du tourisme sur le thème "Les couleurs du Nord-Ouest" avec une série d’activités, de programmes culturels, sportifs et touristiques dans toute la région. En outre, Lào Cai accueillera, en décembre 2016, le 36e Festival cinématographique national.

Avec cette riche série d'événements, Lào Cai table sur 2 millions de touristes en 2016, et près de 3 millions l’année suivante. Les dirigeants provinciaux ont assuré que le nombre actuel d'établissements d'hébergement répondra aux besoins.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

Les vestiges de la citadelle de Thanh Chiêm à Quang Nam La citadelle de Thanh Chiêm est située à Diên Phuong, dans la province centrale de Quang Nam. Vestige historique national, elle était, sous la dynastie des Nguyên (1802-1945), considérée comme la capitale satellite de Huê et le centre politique, militaire, économique et culturel du Sud. Aujourd’hui, l’édifice est en ruine mais les autorités ont décidé de faire de Thanh Chiêm une nouvelle destination touristique.