27/02/2020 18:12
Le 26 février, la province frontalière de Lang Son (Nord) a accepté la proposition de la Chine de reprendre les activités commerciales transfrontalières en faveur des habitants locaux
>>COVID-19 : Lang Son s’emploie à promouvoir le fret ferroviaire
>>COVID-19 : le Vietnam poursuit ses mesures préventives
>>COVID-19 : la porte frontalière de Tân Thanh reprend offiellement ses opérations de dédouanement

Un camion transportant des produits agricoles vietnamiens traverse la porte frontalière de Tân Thanh, à Lang Son. Photo : VNA/CVN

À partir du 27 février, les frontaliers pourraient passer par les portes frontalières auxiliaires de Tan Thanh au Vietnam et de Pu Zhai en Chine pour faire leurs achats, avec chacun une valeur de marchandises autorisée de 8.000 yuans par jour.

Le vice-président du Comité populaire de Lang Son, Nguyen Cong Truong, a déclaré que les conducteurs transportant des marchandises à la frontière ne sont autorisés qu'à certains points de livraison et zones de quarantaine pour prévenir le risque d'infection par le le SRAS-CoV-2  (COVID-19). 

Une désinfection doit être effectuée aux portes frontalières tandis que les conducteurs et commerçants doivent porter des combinaisons de protection et se mettre en quarantaine s'ils présentent des symptômes de la maladie.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre

Les plus belles plages du Vietnam Avec un littoral s’étirant sur plus de 3.000 km, le Vietnam abrite de nombreuses plages de sable fin. Sans oublier la multitude de baies, marais, lagunes et autres blocs de pierres à la structure originale, ou encore les îles tropicales aux plages immaculées.