10/12/2020 16:06
Un deuxième élevage de canards a été contaminé par une "influenza aviaire hautement pathogène H5N8" dans le département des Landes où "la maladie progresse", a annoncé jeudi 10 décembre la préfecture.
>>Grippe aviaire : 6 semaines de vide sanitaire dans le sud-ouest
>>Grippe aviaire : la zone d'abattage étendue à 709 communes au total
>>Grippe aviaire : près de 700 communes touchées par l'abattage préventif

Pour tenter d'isoler la progression du virus, la préfecture a placé une quarantaine de commune dans une "zone de protection".
Photo : AFP/VNA/CVN

Ce nouveau foyer, identifié dans la commune de Saint-Geours de Maremne, a été confirmé par le laboratoire national de référence de l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire), a précisé la préfecture dans un communiqué. Cette commune se trouve dans le sud du département, non loin de Bénesse-Maremne, où un premier cas avait été confirmé en début de semaine dans un autre élevage dont les 6.000 canards avaient été abattus.

Pour tenter d'isoler la progression du virus, non transmissible à l'homme, la préfecture a placé une quarantaine de commune dans une "zone de protection". Ce retour de l'influenza aviaire (communément appelée grippe aviaire) renvoie les éleveurs de canards du Sud-Ouest aux crises des hivers 2015/16 et 2016/17, quand des épizooties de ce type avaient engendré des abattages massifs, alors même que la filière est déjà durement touchée par l'épidémie de covid, qui a fermé les restaurants et raréfié les occasions festives.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Hô Chi Minh-Ville redémarre ses circuits fluviaux Les trajets fluviaux sur la rivière Saigon ont repris depuis quelques jours, permettant aux citadins de s’aérer l’esprit à la réserve de Cân Gio. Plusieurs autres itinéraires s’ouvriront dans les prochaines semaines.