08/12/2020 16:48
L'ancien vice-Premier ministre allemand Philip Rösler a hautement apprécié la stratégie et les réalisations obtenues par le Vietnam dans sa lutte contre le COVID-19.
>>La presse asiatique souligne la "clé" aidant l'économie du Vietnam à croître
>>BBC : L'économie vietnamienne est l'étoile brillante de l'Asie pendant le COVID-19
>>Des experts étrangers estiment le succès du Vietnam dans sa lutte anti-coronavirus

Le Vietnam a pris des mesures drastiques pour maîtriser l'épidémie.
Photo : VNA/CVN

Philip Rösler, qui a également été ministre fédéral allemand de la Santé, a été invité à s'exprimer en ligne sur la lutte contre le COVID-19 au Vietnam, dans le cadre d’un programme de discussion du journal Bild. Il a souligné qu'au début de l’épidémie, le Vietnam avait eu une réaction très drastique, notamment la fermeture immédiate de la frontière. Dès que quelques cas sont apparus, le Vietnam a immédiatement bloqué les zones touchées.

Les mesures de contrôle étroites ont permis de bien contrôler la première flambée. Après le relâchement des mesures anti-épidémiques au cours de l'été, de nouvelles infections ont été découvertes. Le pays a rapidement mis en œuvre des mesures de contrôle. L'ancien vice-Premier ministre allemand a déclaré que les mesures prises par le Vietnam avaient été efficaces, que les voyages intérieurs étaient désormais faciles. Mais, ceux qui entrent au Vietnam doivent respecter les réglementations de quarantaine.

Le journal allemand Zeit a publié le 7 décembre une interview de Jeremy Farrar (l'un des principaux experts de la lutte contre la pandémie de COVID-19), appréciant les résultats de la lutte contre le COVID-19 au Vietnam.

Selon M. Farrar, le Vietnam a eu très tôt une réponse décisive, avec des mesures drastiques qui ont rompu la chaîne de transmission de l'infection. Il a dit que le SARS-CoV-2 n'était pas seulement un agent pathogène mais aussi un virus infectieux typique, contre lequel  il faut déployer de grands efforts à tous les niveaux. M. Farrar a également déclaré que prévenir complètement la propagation du virus et éviter une nouvelle infection était la seule stratégie de contrôle à long terme de l'épidémie, tout comme le font le Vietnam et certains pays asiatiques.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

Quang Binh : 122 millions d'euros pour le Festival international des fleurs 2023 Le Festival international des fleurs 2023 aura lieu du 1er décembre 2023 au 31 mai 2024 dans la commune de Hai Ninh, district de Quang Ninh, province de Quang Binh (Centre), sur une superficie de 89 ha.