18/09/2021 17:55
Abdelaziz Bouteflika, qui fut pendant 20 ans président de l'Algérie, est mort, vendredi 17 septembre, à l’âge de 84 ans. La date de son enterrement n’a pas été annoncée.
>>Élections en Algérie : victoire du parti au pouvoir mais abstention record
>>Les Algériens boudent une nouvelle fois les urnes
>>Conversation Macron-Tebboune, le président élu d'Algérie conspué par la rue

L'ancien président algérien Abdelaziz Bouteflika est mort à l'âge de 84 ans.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Décès de l'ancien président Abdelaziz Bouteflika", a annoncé un bandeau déroulant de la télévision nationale, citant un communiqué de la présidence de la République. Il est mort à "22h00 (23h00, heure de Paris) à son lieu de résidence", a précisé la chaîne privée El Hayat TV.

Omniprésent dans la vie politique algérienne durant des décennies, mais devenu quasi invisible depuis un accident vasculaire cérébral (AVC) en 2013, M. Bouteflika n’avait donné aucun signe de vie depuis que le mouvement de contestation populaire du Hirak et l’armée l’ont contraint à la démission en avril 2019. Il était resté retranché dans la solitude de sa résidence médicalisée de Zéralda, à l’Ouest d’Alger.

Depuis son AVC, qui l’a rendu aphasique et l’a cloué sur un fauteuil roulant, Bouteflika faisait constamment l’objet de rumeurs sur sa santé, voire sa mort. Mais, à chaque fois, il réapparaissait en public pour les démentir.

Longévité exceptionnelle 

Le 4e mandat de Bouteflika s'était déroulé sur fond de dégringolade des prix du pétrole pour une économie très dépendante des hydrocarbures.

Les télévisions officielles se sont contentées d'annoncer le décès de l'ex-chef de l'État, sans toutefois interrompre leurs programmes pour lui consacrer des émissions spéciales.

À part l'annonce officielle, le décès de Bouteflika n'a donné lieu à aucun commentaire des autorités dans l'immédiat, mais des internautes ont abondamment commenté la disparition de celui qui est resté au pouvoir de 1999 à 2019, un record de longévité en Algérie.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Hô Chi Minh-Ville redémarre ses circuits fluviaux Les trajets fluviaux sur la rivière Saigon ont repris depuis quelques jours, permettant aux citadins de s’aérer l’esprit à la réserve de Cân Gio. Plusieurs autres itinéraires s’ouvriront dans les prochaines semaines.