29/11/2018 22:07
L’Association du textile et de l’habillement du Vietnam (VITAS) et le Fonds mondial pour la nature (WWF) ont publié, mercredi 28 novembre à Hô Chi Minh-Ville, un rapport sur les risques liés à l'eau pour l'industrie textile au Vietnam et un outil d'évaluation des risques liés à l'eau dans la région du Mékong.
>>Exportations des textiles et de l’habillement en hausse de 11,2%
>>Le textile-habillement vise 11 milliards de dollars d’exportation aux États-Unis

Les eaux usées d'une usine textile sont rejetées dans une rivière.
Photo: CTV/CVN

Analysant les besoins de l’industrie du textile-habillement du Vietnam en ressources en eau et énergétiques, Van Ngoc Thinh, directeur national du WWF a demandé à ce secteur de lancer des initiatives pour son développement durable tout en assurant des objectifs en matière de l’environnement. Selon lui, le rapport "Le secteur du textile et de l’habillement au Vietnam: risques et solutions liés à l'eau" présente 12 recommandations du WWF visant à renforcer les liens entre les agences concernées du secteur tout en promouvant la gestion et l'amélioration des ressources en eau et l'utilisation durable de l'énergie.

L’industrie du textile-habillement est l’un des secteurs importants de l’économie nationale. C’est également une industrie à forte demande en eau, en particulier pour le traitement et la teinture des tissus.

Afin d'améliorer l’efficacité de la gestion et de l'utilisation des ressources en eau de ce secteur, les résultats de recherche indiquent qu'il est nécessaire d'accroître ses investissements dans le traitement des eaux usées et de résoudre les difficultés rencontrées par les usines qui ne disposent pas suffisamment de ressources financières pour acheter les équipements et technologies de traitement des eaux usées.

Selon VITAS, le Vietnam est actuellement le quatrième exportateur mondial de produits de textile-habillement, derrière la Chine, l’Inde et le Bangladesh. Au premier semestre de 2018, les exportations nationales de ces produits ont atteint 16,5 milliards de dollars, en hausse de 17% en glissement annuel.

Les investissements directs étrangers (IDE) dans ce secteur se sont élevés à 2,8 milliards de dollars au premier semestre et à 17,5 milliards de dollars jusqu’à la fin de juin. Les débouchés les plus importants étaient la République de Corée, le Japon et la Chine.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

Voyage spirituel: quand les moines servent de guides La saison estivale est le temps idéal pour que chacun puisse se relaxer ou s’évader en voyageant, faire du bénévolat ou encore rendre visite à des proches. C’est aussi l’occasion de faire une pause hors du monde, dans un lieu de retraite spirituelle.