17/08/2021 18:30
Environ 533.000 personnes pauvres touchées par l'épidémie de COVID-19 à Hô Chi Minh-Ville recevront des cadeaux, chacun d'une valeur de 300.000 dôngs (13,6 USD), dans le cadre d'un programme de soutien lancé par le ministère de l'Information et des Communications.
>>COVID-19 : 8.652 nouveaux cas enregistrés ce lundi
>>L'accent est mis sur la protection de la santé de la population
>>Des professionnels de santé continuent de venir en renfort de Hô Chi Minh-Ville

Des équipements médicaux relevant du paquet de soutien d'une valeur de 42 milliards de dôngs financé par Sea Group sont rapidement transportés vers des hôpitaux et centres médicaux de la ville. Photo : VNA/CVN

Ce programme, d'une valeur totale allant jusqu'à 160 milliards de dôngs et accompagné par des entreprises telles que VNPT, Viettel Telecom, T&T Group, MBank, Vietnam Post Corporation et Viettel Post, se déroule du 17 août au 15 septembre.
 
Auparavant, le ministère de l'Information et des Communications avait demandé aux grandes entreprises postales de fournir gratuitement de la nourriture aux habitants vivant dans les provinces méridionales où sont appliquées des mesures de distanciation sociale. Au 16 août, 509,7 tonnes de nourriture d'une valeur de plus de 8,68 milliards de dôngs avaient été distribuées à près de 233.000 personnes.

En outre, le ministère de l'Information et des Communications a demandé aux entreprises, en particulier celles du secteur des télécommunications, de prendre de nombreuses mesures pour soutenir le gouvernement, les ministères de l'Éducation et de la Formation, et de la Santé et les forces en première ligne de la lutte contre la crise sanitaire.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Phu Quôc rouvrirait ses portes aux touristes internationaux Le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a proposé un programme pilote d’accueil des visiteurs internationaux munis de passeports vaccinaux à Phu Quôc, province méridionale de Kiên Giang à partir d’octobre prochain, ce pour une durée de six mois.