01/06/2015 15:17
Pas moins de 151 aide-soignants et garde-malades vietnamiens suivent un cours de japonais lancé le 29 mai au Centre international de formation Makuhari, dans la préfecture japonaise de Chiba.
>>Le Japon apprécie les infirmiers et aides-soignants vietnamiens

Ce cours concerne le deuxième groupe d'aide-soignants et garde-malades vietnamiens partis travailler au Japon dans le cadre de l'Accord de partenariat économique Vietnam-Japon.

Lors de la cérémonie marquant le début de ce cours linguistique, Nguyên Gia Liêm, conseiller du département du travail relevant de l'Ambassade du Vietnam au Japon, a souligné la signification importante du programme de coopération dans la formation et le recrutement des aide-soignants et garde-malades qui, selon lui, accélère la coopération bilatérale dans le soin des malades et personnes âgées hospitalisés au Japon.

Du 1er juin au 27 juillet, ces aide-soignants et garde-malades vietnamiens apprendront les termes techniques et les compétences de conversation essentiels. Photo : Huu Thang/VNA/CVN


Lors du cours de japonais du 1er juin au 27 juillet donné par l'Académie ARC, ces aide-soignants et garde-malades vietnamiens apprendront les termes techniques et les compétences de conversation essentiels.

Puis, JICWELS (Japan International Corporation of Welfave Service) fournira aux stagiaires vietnamiens des connaissances professionnelles avant de les envoyer dans les établissements de santé japonais auxquels ils sont affectés le 6 août.

Avant d'arriver au Japon, tous les aide-soignants et garde-malades vietnamiens avaient déjà des certificats et participé à des cours de japonais de deux ans au Vietnam.

Takashi Tsunoda, représentant de JICWELS, a déclaré que sa société fournirait aux stagiaires vietnamiens des connaissances indispensables au service des examens de certification nationale du Japon.

Selon Shigemi Ando, représentant du Département de l'Asie du Sud, revelant du ministère japonais des Affaires étrangères, l'accueil du personnel soignant vietnamien est nécessaire en raison du vieillissement de la population japonaise.

Le Japon est l’un des pays dont la population vieillit le plus rapidement au monde. Dans dix ans, il aura besoin de 400.000 à 600.000 gardes-malades pour prendre soin des personnes du troisième âge. Le Vietnam est le 3e pays à coopérer avec le Japon en la matière, après les Philippines et l’Indonésie.

Le premier groupe, composé de 138 infirmiers et aides-soignants vietnamiens qualifiés, était arrivé au Japon en juin 2014. Les établissements médicaux japonais ont apprécié leurs capacités de travail.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.