06/01/2017 11:49
Le Comité central du Front de la Patrie du Vietnam (FPV), en coopération avec l’Association des journalistes du Vietnam, a lancé le 4 janvier un concours journalistique portant sur le thème «La presse accompagne la lutte contre la corruption et le gaspillage».

>>Le chef du PCV demande de renforcer la lutte contre la corruption
 

Cérémonie de lancement du concours, le 4 janvier à Hànoï. Photo: VOV/CVN


L’objectif est de valoriser le rôle de surveillance et de critique sociale du FPV, d’autres organisations politiques-sociales, du peuple et de la presse dans la prévention et la lutte contre la corruption, ainsi que les signes d’auto-évolution et d’auto-transformation au sein du Parti communiste du Vietnam (PCV).

Des écrits de candidatures (catégorie journal imprimé ou électronique, radio, télévision, entrevues, reportage, reportage photos, documentaire, nouvelles, enquête...) devraient encourager des cadres, fonctionnaires et les classes sociales à lutter activement contre la corruption et le gaspillage, à l’auto-évolution et l’auto-transformation, ainsi qu’à mettre en œuvre la Résolution du 4e Plénum du Comité central du PCV (XIIe mandat) et du Plan d’action du FPV.

Les candidatures devront assurer la vérité, l’exactitude et avoir de bonnes influences sur l’opinion publique

Ces œuvres seront rendues publiques par les journaux jusqu’au 30 novembre 2017.

Les candidats sont invités à envoyer à l’adresse : Conseil permanent du concours journalistique «La presse accompagne la lutte contre la corruption et le gaspillage», au 59, rue Ly Thai Tô (district de Hoàn Kiêm, Hanoï).

 

NDEL/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Bientôt la Semaine verte du tourisme et du patrimoine à Hanoï La deuxième édition de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine - l’endroit de rencontre des hommes et de la nature se déroulera du 21 au 23 novembre dans le centre de la culture et des arts du Vietnam (N°2, rue Hoa Lu) à Hanoï.