13/06/2018 13:22
Un concours de courts-métrages portant sur le commerce illégal des espèces sauvages a été lancé par le gouvernement britannique, en coordination avec le Festival du film de Luang Prabang, le Fonds mondial pour la nature et l’Association de protection des animaux sauvages, a annoncé le 12 juin l'ambassade du Royaume-Uni au Vietnam.
>>En écho à la Journée mondiale de l’environnement
>>Campagne de communication sur des animaux sauvages

Trois rhinocéros sont tués chaque jour pour leurs cornes, selon l’organisation mondiale de protection de la nature WWF.
Photo: VNA/CVN

Le concours vise à rehausser la prise en conscience de la communauté et des décideurs politiques sur la nécessité de protéger des animaux en danger de disparition, à augmenter des actions concrètes pour protéger des espèces sauvages et à proposer des mesures durables et à long terme aux pays riverains du Mékong.

Ce concours, qui durera jusqu'au 15 août, est réservé aux producteurs de films professionnels ou amateurs dans la région, y compris le Vietnam. Les œuvres, d'une durée maximale de six minutes, doivent refléter le thème du concours.

Une prime de 5.000 dollars sera remise au producteur du meilleur film, qui également aura la chance de participera à la Conférence internationale sur le commerce illégal des espèces sauvages prévue en octobre prochain à Londres et au Festival du film de Luang Prabang en décembre 2018.

Le comité d’organisation encourage des étudiants à participer à ce concours car les jeunes jouent un rôle important dans la création des changements. Les personnes peuvent accéder aux informations du concours sur le site www.Ipfilmfest.org/content/IWTMekong.html.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Binh Thuân développe ses potentiels en tourisme maritime Possédant un littoral de près de 200 km et de beaux paysages tels que le ruisseau Tiên, la montagne de Tà Cu, la tour Po Sah Inu, le phare Kê Gà, l’île de Phú Quy, le cap de Yên, les villages de pêcheurs,… la province de Binh Thuân (Centre) est dotée d'un potentiel immense pour développer un tourisme côtier.