10/05/2018 20:39
La Chambre de Commerce et d'Industrie du Vietnam (VCCI) et le Conseil des entreprises pour le développement durable du Vietnam (VBCSD) ont organisé, le 10 mai à Hô Chi Minh-Ville, la cérémonie de lancement du "Programme d’étude et de classement des entreprises durables au Vietnam 2018" (CSI100).
>>Volvo souhaite investir directement au Vietnam
>>Panorama de la banque en 2018: S’orienter vers le développement durable
>>Vers une exportation durable des produits agricole, sylvicole et aquatique
>>Industrie 4.0 : l'économie vietnamienne à l'heure de la révolution numérique

Cérémonie de lancement du "Programme d’étude et de classement des entreprises durables au Vietnam 2018", le 10 mai à Hô Chi Minh-Ville.

À la cérémonie de lancement, Nguyên Quang Vinh, secrétaire général de la VCCI et vice-président du VBCSD, a déclaré: "Grâce à de meilleures affaires, nous pouvons construire un monde meilleur. Pour s'intégrer et se renforcer dans la chaîne de valeur mondiale, le monde des affaires vietnamien doit changer sa façon de penser et viser le développement durable au lieu du profit immédiat".

"Le marché de 12 trillions de dollars d'ici 2030 ne sera disponible que pour les entrepreneurs éclairés qui placent le développement durable au centre de leur stratégie commerciale", a-t-il ajouté.

Cependant, selon lui, les petites et moyennes entreprises ne sont toujours pas conscientes de l'importance du développement durable. En organisant ce classement CSI100, les organisateurs veulent les aider à reconnaître les opportunités et les avantages qu’apporte ce concept.

Le titre envié d’"Entreprise durable"

En deux ans, ce programme a eu une influence importante dans le milieu des affaires, en encourageant les entreprises à se concentrer davantage sur le développement durable, planifiant et mettant en œuvre des stratégies ad hoc.

En 2018, les indicateurs de développement durable des entreprises (Corporate Sustainability Index - CSI) continueront d'être utilisés pour mesurer la durabilité des sociétés. Cette année, les critères sont encore plus simples et plus conviviaux. En même temps, on a ajouté de nouveaux contenus tels que la révolution industrielle 4.0, la protection des intérêts des enfants... afin de refléter véritablement le développement durable des entreprises dans trois domaines: économie, société et environnement.

En plus d'honorer les 100 meilleures entreprises de développement durable, celles qui répondent aux références susmentionnées sont aussi répertoriées comme  "entreprises durables" afin de les encourager à persévérer sur cette voie.

Le secrétaire général de la VCCI et vice-président du VBCSD, Nguyên Quang Vinh, lors de la cérémonie de lancement du CSI100 à Hô Chi Minh-Ville.

Attirer l'intérêt de nombreuses entreprises

Matt Wilson, directeur des affaires étrangères de Heineken Vietnam, l'une des sociétés participant au classement CSI100 depuis la première année, a déclaré: "Le CSI100 aide les entreprises à atteindre leurs objectifs de développement durable. Cette participation aide Heineken à mesurer ses performances vers cet objectif. Dans le même temps, un rang élevé dans le classement nous aide à accroître notre compétitivité, à renforcer la confiance de nos partenaires et clients".

Dào Thúy Hà, directrice du marketing de la Compagnie par action Traphaco, a indiqué que celle-ci "a comme principe le développement économique associé à la responsabilité sociale et à la protection de l'environnement. Ce sont également les trois piliers du développement durable. Le fait de se concentrer sur ces trois piliers nous apporte non seulement de la valeur en termes de revenus, de bénéfices et de capitalisation boursière, mais nous aide aussi à faire des percées dans le processus de développement, créer de nouvelles valeurs, contribuer davantage à la société, construire une communauté d’entreprises vietnamiennes tournée vers le développement durable."

En 2017, le CSI100 a vu la participation de plus de 500 entreprises à travers le pays opérant dans de nombreux secteurs différents.

Ce programme est mis en œuvre conjointement par la VCCI et le VBCSD, avec le soutien du ministère du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales et de celui des Ressources naturelles et de l'Environnement, ainsi que de la Confédération générale du travail du Vietnam.

Deux cérémonies similaires de lancement ont également été organisées à Hanoï (8 mai) et Dà Nang (11 mai) pour présenter les indices de durabilité de l'entreprise auprès du plus grand nombre d’entreprises. Des informations complètes sont disponibles sur le site du VBCSD à l’adresse http://en.vbcsd.vn/. Un événement est prévu en novembre prochain à Hanoï afin d’honorer les 100 meilleures entreprises du CSI100.

Texte et photos: Trung Khánh/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Phu Quôc a accueilli plus de 4,7 millions de visiteurs depuis 2015 Depuis 2015, le district insulaire de Phu Quôc (province de Kiên Giang, Sud) a reçu plus de 4,7 millions de visiteurs, dont 20,5% d’étrangers. Les recettes touristiques ont connu en moyenne une hausse annuelle de 42,5%.