05/10/2017 17:28
L’Association helvético-vietnamienne des professionnels de la santé (HELVIETMED) vient de lancer, en collaboration avec le consulat général de Suisse à Hô Chi Minh-Ville, le prix Alexandre Yersin 2017.
>>Lancement du 4e Prix de la jeunesse Alexandre Yersin

Le prix est nommé en l'honneur du médecin et bactériologiste suisse Alexandre Émile-John Yersin (1863 - 1943), pionnier dans la recherche médicale au Vietnam et qui a découvert le bacille de la peste bubonique. Ses recherches représentent des contributions fondamentales à la connaissance étiologique de la peste et ont contribué à éliminer la maladie épidémique qui a coûté la vie à des millions de personnes.

Selon un communiqué de presse publié le 5 octobre par le consulat général de Suisse à Hô Chi Minh-Ville, l'objectif principal du prix Alexandre Yersin est d'encourager les chercheurs médicaux au Vietnam à  publier des documents médicaux. Le prix de cette année sera consacré aux recherches publiées ces deux dernières années.

La date limite d’envoi  est le 31 décembre 2017. Les résultats seront annoncés aux participants par courrier électronique  fin février 2018. Des informations complémentaires sont disponibles à l'adresse suivante : https://helvietmed.ch/cms/.

Pour honorer le gagnant du prix ainsi que Alexandre Yersin, le Consulat général de Suisse à Hô Chi Minh-Ville et HELVIETMED devraient également organiser la cérémonie de remise des prix et une conférence scientifique, dans laquelle les auteurs pourront présenter leurs résultats auprès d'un grand public de médecins, de chercheurs et d'autres professionnels intéressés.

HELVIETMED est une association suisse à but non lucratif et humanitaire, fondée en 2011 par des médecins d'origine vietnamienne, qui cherche à promouvoir la coopération entre les institutions suisses et vietnamiennes et les individus dans les domaines de la santé, de l'éducation médicale et de la recherche. L'association soutient également des étudiants en médecine pauvres au Vietnam grâce à des bourses d'études et à des services de mentorat.
 
Trung Khánh/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’agriculture bio, une tendance inéluctable au Vietnam

Temple Bông Lai, site du tourisme spirituel qui vaut le détour Situé au pied de la montagne Dâu Rông (Tête du Dragon) dans la zone 3, bourg de Cao Phong, district homonyme, province Hoà Binh, à environ 10 km au sud de la ville de Hoà Binh, le temple Bông Lai vénère Cô Dôi Thuong Ngàn - un disciple de la Déesse-Mère des Montagnes et des Forêts et les esprits des Quatre Mondes (Tứ Phủ) selon la croyance viêt.